Avez-vous vraiment besoin d’une assurance de voyage pour voyager vers l’Allemagne? Prenez quelques minutes pour découvrir les plus récentes recommandations de la diplomatie française.

Avec l’arrivée du printemps débute chaque année l’activité des tiques. Extrêmement répandus en Bavière, ces petits acariens, localisés sur la végétation basse (sous-bois, fourrés, hautes herbes…) peuvent être porteurs d’agents pathogènes (borrelia, virus) et transmettre, en cas de morsure sur l’homme, la maladie de Lyme (borreliose) ou la méningo-encéphalite de printemps. S’il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin contre la maladie de Lyme, présente partout en Bavière, les signes dermatologiques à court terme (érythème d’abord localisé autour de la morsure, puis migrant) et les complications nerveuses (névrites), articulaires (arthrites) et cardiaques à long terme disparaissent généralement sans séquelles sous antibiothérapie.

Avec toutes ces informations à l’esprit, choisissez donc votre assurance voyage avec soin.