Assurance voyage Ghana

Le Ghana est l’un des pays les plus avancés d’Afrique en termes de soins de santé, grâce au lancement du système public d’assurance qui a remplacé le système de santé «cash and carry» existant en 2003. Le système «cash and carry» obligeait les patients à payer pour leur traitement initial, ce qui signifie qu’une grande partie de la population n’a pas accès aux soins. Le gouvernement ghanéen a ensuite mis en place le Régime national d’assurance maladie (NHIS), axé sur les besoins locaux: traitements du paludisme, de la diarrhée, des maladies respiratoires, du diabète et de l’hypertension, entre autres. Selon une étude, «en moyenne, les personnes inscrites au système d’assurance sont beaucoup plus susceptibles d’obtenir des ordonnances, de se rendre dans des cliniques et de demander des soins de santé en cas de maladie», une autre étude a révélé que les coûts grande proportion de ménages assurés. Les primes sont fixées à des taux flexibles afin que les personnes à faible revenu et les travailleurs indépendants puissent accéder aux soins, mais il existe des listes d’attente pouvant aller jusqu’à six mois pour ces groupes. La précédente étude concluait que «l’objectif du gouvernement d’accroître l’accès au secteur formel de la santé par le biais de l’assurance maladie a été au moins partiellement atteint».

Le gouvernement a plus que triplé ses dépenses en soins de santé au cours des 10 dernières années, mais l’infrastructure des soins de santé reste limitée par les normes des pays développés, en particulier en dehors des grandes agglomérations telles que la capitale, Accra. Les hôpitaux publics restent surpeuplés et sous-financés.

N’hésitez pas avant votre voyage pour le Ghana à comparer les assurances maladies proposées par nos partenaires, afin d’éviter que le moindre soucis de santé ne signifie la fin de votre expatriation!

Allianz-expat-assurance