Assurance voyage Honduras

Il est indispensable de consulter votre médecin 4 à 6 semaines avant votre expatriation au Honduras pour vérifier si vous avez besoin de vaccins ou de mesures préventives. Au début de 2016, le virus Zika a été confirmé dans le pays et il est préférable de discuter de vos projets de voyage avec votre fournisseur de soins de santé, en particulier si vous êtes enceinte ou essayez de concevoir.

Les normes de traitement médical varient au Honduras: les hôpitaux financés par l’État manquent de ressources et les médicaments sont rares. Une assurance maladie est requise au Honduras et une preuve de cette attestation doit être apportée à tout moment. Il est essentiel de disposer d’une assurance santé-voyage adéquate et de fonds accessibles pour couvrir le coût de tout traitement médical à l’étranger. Les cliniques privées doivent être utilisées quand et où cela est possible, bien qu’elles ne soient disponibles que dans les grandes villes. Les voyageurs doivent toujours s’assurer d’avoir souscrit une assurance voyage pour s’assurer qu’ils sont protégés.

La dengue et le paludisme sont présents au Honduras et l’eau du robinet doit être évitée; l’eau en bouteille est sûre, bon marché et largement disponible.

Si vous avez besoin de soins médicaux d’urgence pendant votre voyage au Honduras, composez le 195 et demandez une ambulance. Vous devriez contacter votre compagnie d’assurance soins de santé rapidement si vous êtes dirigé vers un établissement médical.

Le système de soin local au Honduras pour les expatriés

Les soins de santé au Honduras répondent à des normes assez élevées et restent abordables. De nombreux médecins honduriens ont été formés aux États-Unis, ils parlent donc anglais et se tiennent au courant de leurs pratiques. Une visite chez le médecin coûte entre 5 et 15 dollars US et une chambre d’hôpital privé entre 30 et 40 dollars par jour. Vous pouvez subir une intervention chirurgicale complexe pour aussi peu que 1 000 $.

Expatriés à la recherche de soins de santé au Honduras
Il existe de bonnes installations médicales dans ou à proximité des communautés où les expatriés sont susceptibles de s’installer. Le centre CEMESA de San Pedro Sula et le centre médical Honduras de Tegucigalpa sont des centres médicaux de qualité supérieure. Mais en dehors de ces zones peuplées, les soins médicaux ne sont généralement adéquats que pour les maladies et les blessures mineures.

Si votre état de santé est chronique, il pourrait être intéressant d’envisager une police d’assurance maladie comportant une composante d’évacuation médicale si vous avez besoin de soins médicaux plus sophistiqués.

Dans tous les cas, n’hésitez pas avant votre expatriation pour le Honduras à comparerles assurances maladies proposées par nos partenaires, afin d’éviter que le plus petit de santé ne signifie la fin du voyage!

Allianz-expat-assurance