Assurance voyage Égypte

Compte tenu des difficultés rencontrées pour recevoir des soins de santé appropriés en Égypte, il est important que les expatriés s’assurent de bénéficier d’une couverture de santé suffisante.

Soins de la santé publique

Une grande partie des services de santé publics égyptiens est régie par le ministère de la Santé et de la Population, qui gère des hôpitaux situés dans les zones urbaines et rurales, comprenant des établissements pour patients hospitalisés et externes. Il supervise également les hôpitaux universitaires. Les soins de santé militaires font également partie du secteur de la santé publique du pays et sont régis par les ministères de l’Intérieur et de la Défense. Parmi les autres fournisseurs de services de santé publics importants figurent l’assurance maladie et l’organisation des soins curatifs, qui régissent les fonds d’assurance sociale obligatoire prélevés sur les revenus des personnes salariées et des employeurs.

Le secteur de la santé publique égyptien a ouvert des cliniques et des hôpitaux dans tout le pays, mais les services proposés sont souvent inférieurs à la moyenne en raison de la pénurie de professionnels de la santé. Le ratio médecin-patient en Égypte est de 20 médecins pour 10 000 patients, ce qui est très faible par rapport à de nombreux pays occidentaux. Les hôpitaux publics souffrent également d’un manque d’équipements modernes. Les patients accédant aux installations médicales gouvernementales en zones rurales et urbaines doivent souvent supporter de longs délais d’attente. L’état des soins médicaux disponibles dans les hôpitaux et les cliniques publics fait en sorte que certains patients à faible revenu ont maintenant besoin de soins de santé dans des établissements privés, même si ces soins sont très onéreux.

Le secteur de la santé publique est destiné à répondre aux besoins de la majorité de la population et, souvent, les agences gouvernementales ont pour objectif de fournir la quantité, mais au détriment de la qualité. L’une des principales causes des difficultés rencontrées par le secteur de la santé publique est le manque de financement, qui s’est traduit par un manque généralisé de personnel. Les professionnels de la santé formés préféreraient opter pour des opportunités mieux rémunérées dans le secteur privé, ce qui entraînerait un manque de personnel dans le secteur public. Le personnel qui reste a tendance à être insuffisamment formé. En raison du financement limité, la maintenance des installations en souffre, ce qui entraîne une mauvaise hygiène. De nombreuses chambres d’hôpital ne sont pas correctement ventilées, ce qui augmente le risque de propagation des infections. L’équipement de nombre de ces hôpitaux est obsolète et certains sont même incapables de fournir des fournitures médicales de base, y compris des médicaments. Le surpeuplement et le personnel surchargé ne font qu’ajouter à la situation déplorable des établissements de santé gérés par l’État.

S’il devient nécessaire de rechercher des soins médicaux dans un hôpital public, la meilleure option pour un expatrié est de vous rendre dans un établissement rattaché à un établissement médical, tel que l’hôpital universitaire Ain Shams au Caire ou l’Alexandrie, basé à Alexandrie. University Hospital, où les services sont susceptibles d’être de meilleure qualité.

Le Caire a un certain nombre de centres de santé de haute qualité.

Bien que les expatriés puissent bénéficier des soins de santé publics gratuits en Égypte, très peu d’entre eux les utilisent; En fait, moins de 10% des Égyptiens optent également pour les soins de santé publics.

Soins médicaux privés

Les services de soins de santé privés en Égypte incluent des sociétés d’assurance privées, des organisations non gouvernementales et des syndicats. Les installations médicales financées par des fonds privés sont principalement situées dans les villes. Ces installations peuvent être coûteuses et desservent généralement des groupes à revenus moyens et élevés. Les médecins qui travaillent dans ces hôpitaux sont généralement formés dans les pays occidentaux et maîtrisent bien l’anglais. Toutefois, le système d’assurance maladie privé du pays n’est pas très complet, en particulier par rapport à de nombreux autres pays. Par conséquent, les expatriés qui envisagent de s’installer en Égypte doivent s’assurer préalablement de la présence d’une police d’assurance maladie adéquate. Certaines recherches sur les différents fournisseurs d’assurance maladie et les politiques disponibles sont recommandées. La plupart des hôpitaux privés en Egypte acceptent une couverture médicale internationale.

Les expatriés vivant au Caire constateront que les soins de santé sont plus faciles à obtenir que dans d’autres régions du pays, car la ville est le principal centre de traitement médical en Égypte. Il offre également le plus haut niveau de soins de santé du pays. Presque tous les médecins travaillant au Caire parlent couramment l’anglais et sont bien formés, après avoir été à l’étranger pour leur formation. Le Caire compte de nombreuses institutions médicales, allant des plus petites cliniques aux grands hôpitaux, spécialisées dans divers domaines. Une recommandation de votre médecin de famille est la meilleure voie à suivre si vous ne savez pas quel hôpital consulter pour un traitement. Votre couverture d’assurance peut également déterminer quelle institution vous convient le mieux. L’hôpital international As-Salam, situé dans le district de Maadi au Caire, est l’un des plus grands hôpitaux privés du pays, apprécié par de nombreux expatriés.

Étant donné que le système de sécurité sociale en Égypte ne s’étend pas aux expatriés, vous devrez obtenir une couverture complète de votre compagnie d’assurance ou négocier un forfait d’expatriation comprenant une assurance maladie. L’assistance médicale est disponible sans assurance maladie, mais peut entraîner des coûts importants en fonction de la maladie ou de la maladie en question. En outre, certains hôpitaux exigent un dépôt de garantie, tandis que d’autres attendent des paiements en espèces pour le traitement.

Cliniques de mosquée

De nombreuses mosquées situées en Égypte offrent des traitements médicaux et certaines offrent des services meilleurs que ceux fournis par les cliniques et les hôpitaux financés par le gouvernement. Les mosquées ne reçoivent pas de financement de l’État et leur accès peut varier d’une région à l’autre. Les cliniques de mosquées sont communes principalement dans les grandes villes, en raison de la population plus importante qui y vit.

Défis pour les soins de santé en Égypte

Les problèmes d’assainissement de base et d’hygiène continuent de nuire au système de santé publique égyptien. Près de 30% de la population n’a pas accès à une eau salubre pour la consommation et la qualité médiocre de l’eau est responsable de la mort de plus de 17 000 enfants chaque année. Le pays a des installations d’assainissement publiques, mais elles sont mises à rude épreuve à cause de la population croissante. Le système d’égout du pays ne permet toujours pas de relier toutes les maisons et beaucoup d’entre elles ne disposent même pas de système de plomberie. Les autorités luttent constamment pour que des soins de santé adéquats soient disponibles, mais la plupart de ces soins ne sont disponibles que sous forme de services coûteux dans les hôpitaux privés des grandes villes. Les établissements de santé ruraux ont encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir satisfaire à des normes de santé acceptables. Ils ne sont généralement utilisés que pour des traitements médicaux urgents ou temporaires.

Pharmacies en Egypte

Les grandes villes telles que Le Caire et Alexandrie comptent plusieurs pharmacies ouvertes 24h / 24. Les expatriés doivent noter les personnes les plus proches de leur domicile en cas d’urgence. Les ordonnances ne sont généralement pas nécessaires en Égypte et il est possible d’accéder aux médicaments assez facilement et immédiatement. Les pharmaciens peuvent également préparer une commande spéciale si certains médicaments ne sont pas immédiatement disponibles. Les noms de marque des médicaments seront probablement différents de ceux que vous connaissez dans votre pays d’origine.

Services d’urgence

Appeler le numéro d’urgence direct de votre district est le moyen le plus rapide d’obtenir un traitement médical d’urgence. Le pays dispose d’un numéro d’urgence général pour appeler une ambulance, qui est le 123. Cependant, dans les grandes villes, en raison des conditions de circulation, les services d’urgence ne sont pas entièrement fiables. C’est particulièrement le cas au Caire, où il est fréquent de voir des ambulances avec leurs sirènes allumées, bloquées dans la congestion du trafic. Il est peu probable que des ambulances soient disponibles dans les zones rurales.

Les expatriés trouveront peut-être mieux de prendre un taxi pour se rendre à l’hôpital. Il est vrai que les taxis sont également bloqués dans la circulation, mais il est souvent plus rapide d’aller dans cette direction que d’attendre une ambulance.

Problèmes de santé

L’Égypte étant confrontée à un grave problème d’assainissement, les expatriés doivent prendre les précautions qui s’imposent lorsqu’ils mangent et boivent à l’extérieur de la maison. Il est conseillé d’utiliser des bouteilles d’eau pour cuisiner et boire, et d’éviter de consommer des aliments et des boissons de la rue. L’hépatite C, transmise par contact avec du sang infecté, est un autre problème de santé courant en Égypte. La rage et la tuberculose posent également un risque dans le pays, et les expatriés doivent s’assurer qu’ils sont vaccinés contre ces deux affections. Les grandes villes égyptiennes sont confrontées à un problème de pollution de l’air et les conditions respiratoires pourraient être aggravées par ces conditions.

Les vaccinations

Les expatriés doivent être conscients de la nécessité de se faire vacciner contre certaines maladies et les maladies à risque en Égypte. Ceux-ci incluent la méningococcie, l’hépatite A / B, la typhoïde, la fièvre jaune, la poliomyélite, la rage, la rage et la grippe. Vous devrez également consulter votre médecin à l’avance pour vous assurer que vous êtes à jour en ce qui concerne les immunisations de routine. Les expatriés présentant des affections préexistantes devraient se soumettre à un bilan de santé complet avant leur départ pour l’Égypte.

N’hésitez pas avant votre expatriation pour l’Égypte à comparerles assurances maladies mises en ligne par nos partenaires, afin d’éviter que le plus petit de santé ne signifie la fin du voyage!

Allianz-expat-assurance