Assurance voyage Norvège

Le système de santé norvégien est fondé sur les principes d’accès universel, de décentralisation et de libre choix du prestataire.

Les dépenses de santé norvégiennes par habitant sont les plus élevées au monde. Tous les membres du système d’assurance national norvégien (au sens général, tous les résidents de la Norvège) ont le droit d’accéder aux services de santé. Bien que le traitement ne soit pas gratuit, il y a une limite annuelle au montant que chaque personne doit payer pour des soins de santé.

La gouvernance
Alors que la politique des soins de santé est contrôlée de manière centralisée, la responsabilité de la fourniture des soins de santé est décentralisée. Les autorités locales au niveau municipal organisent et financent les services de soins de santé primaires en fonction de la demande locale. Le gouvernement central assume la responsabilité générale en matière de gestion et de finances pour le secteur hospitalier.

En Norvège, tous les hôpitaux publics sont gérés par quatre autorités régionales de la santé (RHA) supervisées par le ministère de la Santé et des Services de soins. Un petit nombre d’hôpitaux sont des propriétés privées. Cependant, la plupart des hôpitaux privés sont financés par le secteur public et l’assurance maladie privée n’est pas du tout courante.

Soins de généraliste
Si vous êtes résident norvégien, demandeur d’asile ou membre du personnel de l’OTAN, vous avez droit à un privilège, qui est l’équivalent norvégien d’un généraliste ou d’un médecin généraliste. Si le médecin de votre choix a des postes vacants, vous pouvez vous inscrire gratuitement et modifier votre inscription jusqu’à deux fois par an. Chaque fastlege gère son propre système de rendez-vous.

Coût de la santé en Norvège
Les soins de santé en Norvège ne sont pas gratuits. Les résidents doivent payer tous les traitements et même une consultation standard avec un généraliste. Cependant, lorsqu’une personne atteint une limite annuelle de dépenses (actuellement un peu plus de 2 000 kr), elle reçoit une carte d’exemption lui donnant droit à un traitement gratuit pour le reste de l’année. Ce système garantit que tout le monde paie un peu, mais les malades ne sont pas accablés par le stress des énormes factures médicales.

Les exemptions à ce système concernent les enfants de moins de 16 ans et les femmes enceintes, qui bénéficient de soins de santé gratuits.

N’hésitez pas avant votre séjour pour la Norvège à comparer les assurances maladies proposées par nos partenaires, afin d’éviter que le moindre soucis de santé ne signifie la fin de votre expatriation!

Allianz-expat-assurance