Assurance voyage Russie

Avec la dissolution de l’Union soviétique en 1991, la santé de la population russe s’est fortement dégradée (les niveaux de tuberculose, de cancer et de cardiopathie figurent parmi les plus élevés des pays industrialisés). Le gouvernement a donc entrepris une série de réformes depuis le milieu des années 90 et les statistiques sanitaires se sont améliorées.

La réforme la plus importante a été l’introduction d’un système de santé national, rendu obligatoire en 1996. Il offre des soins de santé aux citoyens russes, ainsi qu’aux résidents permanents et temporaires.

Ce système couvre: les soins primaires, les soins préventifs, les urgences (à l’exception des urgences spécialisées telles que les ambulances aériennes) et les soins spécialisés dans tous les établissements médicaux publics. Cependant, certains services ne sont pas offerts, tels que les soins dentaires, les prothèses, la réadaptation et la convalescence, ainsi que les médicaments prescrits. Pour que ceux-ci soient couverts, vous devez souscrire à une assurance maladie privée.

La structure des services de santé

En Russie, il n’y a pas de chirurgies privées et tous les praticiens voient leurs patients dans une clinique ou un hôpital.

L’administration des services de santé est divisée en différents niveaux: fédéral, régional et municipal.

Postes de santé: gérés au niveau municipal, ils offrent un traitement ambulatoire: contrôles de routine, vaccinations et traitement des accidents sans gravité.
Centres de santé: avec des équipes d’infirmières, de gynécologues, de pédiatres et de sages-femmes; ces établissements sont généralement spécialisés en maternité et en chirurgie de base. Ils sont également généralement gérés par la municipalité locale.
Polycliniques urbaines: il s’agit d’établissements régionaux offrant une large gamme de services: dépistage, traitement des maladies chroniques, soins de suivi. Selon leur taille, ils peuvent même avoir des spécialistes sur place (cardiologues, oncologues, obstétriciens, etc.).
Hôpitaux spécialisés: généralement situés dans les grandes villes, ces établissements offrent tous les services médicaux et sont ouverts 24h / 24. Les hôpitaux fédéraux représentent 4% du nombre de lits disponibles dans le secteur public.

Qualité de la santé

Le système de santé russe a connu certaines difficultés, liées notamment au manque de fonds. Aujourd’hui, les soins de santé en Russie restent en deçà des normes des autres pays industrialisés: manque d’équipements médicaux, normes de soins différentes selon les établissements médicaux, lacunes dans les soins primaires, etc. Les hôpitaux réputés de Moscou et de Saint-Pétersbourg offrir tous les services (par exemple, les maladies contagieuses et les complications de la maternité ne sont pas traitées).

Dans le secteur public, les médecins anglophones sont rares. Pour consulter un médecin parlant anglais, il est conseillé de se faire soigner dans une clinique privée, mais les honoraires dans le secteur privé peuvent être élevés.

Pour ces raisons, il est conseillé aux expatriés de souscrire une assurance maladie afin de leur permettre d’être traités dans des établissements privés à l’étranger.

Surtout n’hésitez pas avant votre séjour pour la Russie à comparer les assurances maladies mises en ligne par nos partenaires, afin d’éviter que le moindre soucis de santé ne signifie la fin du voyage!

Allianz-expat-assurance