Check-list en cas d’utilisation de votre assurance santé internationale

La souscription d’une bonne assurance santé internationale est l’une des priorités à cocher sur votre liste de choses à faire avant le départ en expatriation. En supposant que vous ayez déjà souscrit un plan, voici quelques conseils sur la bonne utilisation d’une assurance santé internationale. Un excellent outil pour vous guider si vous deviez à un moment utiliser votre couverture d’assurance santé expat.

utilisation assurance santé internationale

Check #1 – Assurez-vous que vous avez mis en place le bon régime d’assurance santé expat avant de quitter votre pays.

L’un des facteurs les plus importants pour déterminer le type et le niveau de soins que vous recevrez est de souscrire le bon régime pour vos besoins spécifiques. Si vous vivez à l’étranger, vous devriez souscrire un plan médical international complet qui couvrira les frais d’hospitalisation, de consultation externe, d’évacuation d’urgence, de rapatriement et de transport médical. Envisagez des garanties facultatives telles que les soins de la vue et les soins dentaires si ces garanties sont importantes pour vous. Beaucoup de gens découvrent qu’une fois qu’ils ont besoin d’une couverture pour une maladie ou un malaise, ils n’ont pas acheté le bon plan ou une couverture suffisante. Faites vos recherches et assurez-vous que le régime que vous achetez couvre vos besoins spécifiques.

Check #2 – Bien choisir le type de régime dont vous avez besoin

Voici les principales options parmi lesquelles vous pouvez choisir :

  • Assurance maladie internationale – Assurance maladie à long terme pour les immigrants, les expatriés et les nomades mondiaux qui vivent à l’étranger pendant un an ou plus.
  • Assurance médicale de voyage – Couvre les frais médicaux ainsi que d’autres risques lorsque vous voyagez à l’étranger pendant moins d’un an.
  • Options d’assurance annulation de voyage – Couvre le coût de votre voyage avec certaines garanties supplémentaires (perte de bagages, retard de voyage, etc.)

Check #3 – A faire en cas de maladie ou de blessure ?

Si vous avez besoin de soins médicaux, votre compagnie d’assurance est là pour vous. Votre carte d’assurance comporte une ligne d’assistance médicale d’urgence que vous pouvez appeler pour obtenir de l’aide afin de trouver un médecin ou un hôpital pour traiter votre problème. La compagnie d’assurance santé internationale peut vous orienter vers des prestataires de soins qui parlent votre langue, qui ont respecté leurs directives en matière de normes de soins et qui peuvent être facturés directement (vous n’avez donc pas à payer de votre poche). En cas d’urgence, vous devez vous rendre directement à l’hôpital et faire traiter l’urgence. Une fois que votre état est stabilisé, vous devez immédiatement contacter la compagnie d’assurance pour l’informer de votre situation et elle pourra vous guider sur les mesures supplémentaires à prendre à partir de ce moment-là.

Check #4 – Soins de bien-être, vaccins et examens de routine

La meilleure façon d’utiliser votre plan médical international est de prendre soin de vous avant que vous ne tombiez malade, afin de prévenir toute maladie avant qu’elle ne se déclare. En fonction de votre couverture, vous aurez accès à des soins de bien-être et à des services préventifs, notamment des examens médicaux annuels et des vaccinations. Certains régimes prévoient également un dépistage médical, des analyses de sang et d’autres tests médicaux pour vous aider à identifier et à éviter toute maladie avant qu’elle ne devienne grave. La plupart des assureurs encouragent les soins préventifs car le coût des soins préventifs dans les établissements médicaux privés est généralement élevé. Cependant, vous devez souscrire un plan qui inclut ces services dans le cadre de votre plan global afin de pouvoir bénéficier de ces avantages. Encore une fois, examinez la couverture avant de souscrire et contactez votre assureur avant de vous faire soigner ou d’accéder à des soins.

Check # 5Communiquez avec les administrateurs du régime de la compagnie d’assurance

Si vous avez besoin d’utiliser votre assurance santé internationale, assurez-vous d’avoir les documents de votre plan à portée de main et facilement accessibles. Les prestataires de soins de santé sont beaucoup plus susceptibles de vous fournir des soins si vous pouvez prouver que vous avez une assurance pour couvrir les coûts. Au minimum, gardez vos cartes d’assurance sur vous en tout temps. Il est fortement recommandé d’avoir également le numéro d’assistance d’urgence 24 heures sur 24 fourni par votre compagnie d’assurance. Ce numéro doit être utilisé dans les situations d’urgence lorsque vous devez trouver un médecin, faire clarifier une question ou notifier à l’avance votre compagnie d’assurance pour un traitement. Appelez toujours votre compagnie d’assurance avant de recevoir un traitement – si possible. Elle dispose d’experts en soins médicaux internationaux formés pour des situations de ce type. Comptez sur leur expertise pour vous aider à traverser une période difficile. Si vous n’êtes pas en mesure d’appeler tout de suite, appelez dès que possible pour informer la compagnie d’assurance d’éventuels sinistres. Si vous vous trouvez dans une situation compliquée, il est également bon d’avoir la correspondance par écrit. Le fait de documenter par écrit votre communication avec les médecins et la compagnie d’assurance limitera les malentendus potentiels et la confusion à l’avenir. Si vous avez affaire à un incident par téléphone, prenez soin de demander le nom de votre interlocuteur et un numéro de poste direct, afin de pouvoir contacter la personne avec laquelle vous travailliez auparavant.

Check #6 – Choisissez un centre médical et des médecins au sein de votre réseau de prestataires de soins

En cas d’incident médical inattendu, la plupart des gens n’ont pas le temps de rechercher le médecin du réseau qu’ils doivent consulter. Il se peut qu’il y ait un centre médical situé à proximité de votre domicile ou de votre bureau. Toutefois, le recours à un prestataire de soins de santé qui ne fait pas partie du réseau de votre compagnie d’assurance peut entraîner une augmentation des frais et un retard dans le paiement des demandes de remboursement. L’avantage d’aller dans un établissement faisant partie d’un réseau est que votre prestataire (médecin) peut facturer la compagnie d’assurance directement (la compagnie d’assurance paie le prestataire). Sinon, vous devriez payer le prestataire vous-même (de votre poche). Lorsque vous payez de votre poche, vous pouvez soumettre une demande de remboursement à la compagnie d’assurance plus tard, mais il faudra un certain temps pour être remboursé, surtout si les documents médicaux doivent être traduits. Nous vous recommandons, dès que vous vous serez installé dans votre nouveau pays, de prendre le temps de rechercher les médecins, cliniques et centres qui ont un partenariat avec votre assureur. Lorsque vous avez le temps de le faire tranquillement, c’est un processus simple, et plus facile à aborder si une barrière linguistique est en jeu. Puisque la plupart des compagnies d’assurance fournissent un répertoire en ligne de leur réseau au niveau national et international.

Check #7 – Pré-certification des prestations médicales

Dans certains cas, généralement avant d’être admis dans un hôpital ou de subir une intervention chirurgicale importante, la compagnie d’assurance approuve certaines dépenses. Ce processus s’appelle la pré-certification. Il est dans votre intérêt, et dans celui de la compagnie d’assurance, de travailler ensemble pour obtenir une pré-certification avant d’engager des dépenses importantes.
Conservez toutes les factures, tous les dossiers et tous les documents

Si vous avez besoin de soins médicaux à l’étranger, assurez-vous de tout enregistrer et de tout documenter. Vous voulez avoir tous les dossiers que vous pouvez obtenir, à la fois pour vos antécédents médicaux personnels mais aussi pour les éventuelles demandes de remboursement que vous pourriez avoir à remplir auprès de votre assureur. Plus précisément, assurez-vous de demander et de recevoir une explication du diagnostic de votre médecin ou une “Déclaration du médecin“. Il est impératif que vous demandiez un formulaire ou un reçu pour tout traitement que vous recevez. Cela peut souvent poser problème si l’on vous demande de payer d’avance et que vous essayez ensuite de demander un remboursement. En l’absence de documents, la compagnie d’assurance n’aura aucun moyen de vérifier que le paiement a été effectué.

Check #8 – Déposer une demande d’indemnisation auprès de votre compagnie d’assurance internationale

Si vous avez reçu des soins médicaux et que vous avez payé de votre poche, c’est-à-dire que votre compagnie d’assurance n’a pas couvert les coûts de vos soins, vous pouvez déposer une demande d’indemnisation auprès de l’assureur pour être remboursé. Les compagnies d’assurance ont une procédure spécifique que vous devez suivre pour que votre demande soit payée. La chose la plus importante que vous puissiez faire est d’avertir votre assureur le plus tôt possible et de déposer une demande de remboursement rapidement pendant que vous êtes encore admissible. Certains assureurs fixent une limite au temps écoulé pendant lequel vous pouvez présenter une demande d’indemnisation.

Pour présenter une demande d’indemnisation, demandez conseil à l’assureur sur la meilleure façon de procéder. La plupart des compagnies disposent d’un processus en ligne qui vous permet de télécharger une demande d’indemnisation et toutes les pièces justificatives. Vous pouvez également télécharger les formulaires et les envoyer par courrier, mais cette procédure est souvent plus lente et demande plus de travail. Le dépôt de votre demande d’indemnisation en ligne présente également l’avantage de vous permettre, ainsi qu’à l’assureur, de mieux gérer et suivre le processus de demande d’indemnisation. Après le dépôt de la demande, restez en contact avec l’assureur pour vous assurer qu’aucune information supplémentaire n’est nécessaire.

Check #9 – Déclaration de sinistre – Assurez-vous que les informations sont exactes

Étonnamment, l’un des problèmes les plus fréquents lors de la présentation d’une demande de remboursement est que les documents relatifs aux frais médicaux ne portent pas le nom exact de la personne qui présente la demande. Cela peut être dû à des différences de langue et de culture, mais c’est un problème auquel il faut faire attention. Assurez-vous que les documents relatifs à vos dépenses portent votre nom et, si possible, le numéro de votre police d’assurance. Il est important de lier les frais médicaux à votre personne du mieux que vous pouvez.

Laisser un commentaire