6 conseils pour vous aider à démarrer votre voyage d’expatriation

conseils expatriation

De quoi avez-vous besoin pour votre nouveau style de vie d’expatrié?

Devenir un expatrié et faire un voyage d’expatriation ne se résument pas à l’aventure de vivre dans un nouveau pays et d’en apprécier toute la gloire. Vos décisions peuvent avoir un impact sur votre style de vie et votre confort. Vous devez donc être plus responsable dans vos choix lorsque vous vivez à l’étranger. Voilà pourquoi il est essentiel de suivre nos conseils d’expatriation.

Il y a de nombreuses choses à prendre en considération lorsque vous devenez un expatrié. Vous pouvez toujours profiter de votre nouvelle vie à l’étranger. Mais, n’oubliez pas que vous n’êtes pas en vacances. Il serait préférable de consacrer votre temps à votre carrière tout en vous adaptant à votre nouvel environnement. C’est là tout l’intérêt de bénéficier de conseils expatriation.

Pour vous aider à vous orienter et à démarrer votre vie d’expatrié, que ce soit pour quelques mois comme un nomande digital, ou pour une expatriation de plusieurs années, voici les meilleurs conseils que nous pouvons vous donner :

1.Hébergement

L’une des choses les plus importantes à prendre en considération lorsque vous devenez expatrié est le lieu où vous allez vivre. Dans certains cas, l’entreprise fournit un logement dans le cadre de la rémunération. Sachez que cela n’arrive pas souvent. Vous devrez donc très probablement chercher un logement à proximité du lieu de votre bureau.

En tant que nouvel arrivant, il est bon de passer du temps à faire des recherches sur l’emplacement de votre futur logement. C’est aussi le cas du quartier environnant, l’état de votre logement et le district scolaire. Vous devriez également voir quels sont les modes de transport public disponibles et leurs horaires. Ceci, afin de pouvoir planifier un itinéraire pour vous rendre au travail. Si possible, faites un tour dans votre nouvelle ville ou commune. Tenez aussi compte de l’accessibilité des casernes de pompiers, des postes de police, des restaurants et, surtout, des hôpitaux.

Envisagez de louer à court terme pendant le premier mois. Certains pays exigent un bail de six à douze mois pour la location d’un appartement, d’une maison ou d’une copropriété. Vous ne voulez pas vous engager dans un arrangement de vie pour aussi longtemps. C’est surtout le cas si vous n’êtes pas à l’aise dans votre nouvelle région. L’idéal serait peut-être de réserver un Airbnb, qui offre des conditions plus souples.

Après votre voyage, prenez le temps de vous familiariser avec nos conseils d’expatriation et la région avant de vous engager dans de longs contrats de location. Vous voulez que le logement soit un lieu de repos et de confort et non une autre source de stress. En effet, cela pourrait vous faire regretter de devenir un expatrié.

2.Langue

Il faut savoir que dans de nombreux pays, les gens comprennent l’anglais. Voilà pourquoi, il est préférable d’apprendre la langue locale parlée par la majorité des habitants de l’endroit où vous allez vivre. N’oubliez pas que vous y vivrez probablement en tant qu’invité. C’est donc à vous de vous adapter à l’environnement.

Vous ne parlerez pas couramment la langue en un mois ou deux. Mais, vous devez apprendre les bases qui vous aideront à vous déplacer en tant qu’expatrié. Apprenez les phrases et les mots les plus courants tels que “excusez-moi”, “bonjour, comment allez-vous ?”, “où puis-je trouver… ?”. Mais aussi les “combien coûte… ?”, “pouvez-vous m’emmener à… ?” et “pouvez-vous m’aider ?”. Un petit aide-mémoire que vous pouvez toujours emporter avec vous peut vous aider à vous familiariser avec la langue.

L’une des difficultés de l’expatriation est que la langue et le système d’écriture sont différents de ce que vous connaissez. Dans ce cas, envisagez de prendre des cours de langue avant de vous rendre dans le pays.

3.Culture

La plupart des expatriés ressentent un choc culturel après avoir déménagé dans leur nouveau pays d’origine. Il n’est pas inhabituel de ressentir un choc culturel. En effet, cela fait partie de la vie d’un expatrié. Vous n’avez d’autre choix que d’être réceptif au changement et de vous plonger dans l’apprentissage de votre nouvel environnement.

En tant que nouvel arrivant, rappelez-vous le dicton “Faites comme les Romains”. C’est important pour faciliter votre apprentissage de la société dans laquelle vous allez vivre. Vous y resterez de quelques mois à plusieurs années. Par conséquent, vous devez donc la considérer comme votre deuxième maison.

4.Amis et connaissances

La recherche d’un groupe de soutien est l’une des choses à prendre en considération lorsque l’on devient expatrié. Dans le cas d’un voyage d’expatriation, vivre en territoire inconnu peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé mentale. En effet, vous devez faire face à la pression de gagner votre vie tout en survivant et en vous adaptant à votre nouvel environnement. Rencontrer des personnes qui ont traversé la même phase que vous peut vous apporter un réconfort. Cela vous apporte aussi une assurance qui vous aidera à surmonter les difficultés.

À moins d’avoir déjà des amis locaux à l’étranger, vous aurez peut-être du mal à établir des liens au début. Vous devrez très probablement compter sur la communication avec vos amis et votre famille au pays pour ne pas vous sentir seul.

Sur le lieu de travail, vous devez surmonter votre timidité et être plus proactif pour vous entendre avec vos collègues. Vous n’avez pas à forcer pour devenir leur meilleur ami. Cependant, développez une relation civile qui rendra l’environnement de travail plus gérable.

5.Finances

Avant de partir à l’étranger, vous devez avoir suffisamment d’argent liquide pour financer votre séjour là-bas. Vous ne gagnerez pas beaucoup d’argent pendant un mois ou deux. Aussi, vous ne pourrez compter que sur l’argent de poche que vous apporterez pour les frais de nourriture, de logement et de transport. Il est par conséquent recommandé d’emporter suffisamment d’argent pour vous permettre de survivre pendant plusieurs mois.

Pendant les premiers mois après votre voyage et après avoir suivi nos conseils d’expatriation, vous devez être strict avec votre budget. La gestion de vos dépenses vous aidera également à épargner pour les urgences. Au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec votre nouveau mode de vie, vous pouvez ajuster progressivement votre budget. Ceci, afin de rendre votre vie plus confortable et plus agréable.

Il y a des expériences à l’étranger qui valent la peine de dépenser de l’argent. Vous ne voulez donc pas regretter de ne pas avoir essayé quelque chose que vous n’auriez jamais pu faire dans votre pays d’origine.

Profitez des choses que votre âge, votre temps et votre argent vous permettent de faire. Il se peut que les aventures que vous voulez tenter comportent des risques. A l’exemple des activités sportives extrêmes. De ce fait, assurez-vous d’avoir une assurance maladie internationale avant de les entreprendre.

6.Assurance pour expatriés

L’une des choses les plus sous-estimées à prendre en compte lorsque l’on devient expatrié est de souscrire une assurance santé internationale. C’est par l’exemple le cas d’une assurance santé Etats-Unis ou une assurance santé Canada. Outre le fait qu’elle est obligatoire dans de nombreux pays, l’assurance maladie pour expatriés vous protège des services de santé coûteux à l’étranger.

voyage d'expatriation

Lorsque vous devenez un expatrié, le plan d’assurance de votre pays d’origine ne vous couvrira pas à l’étranger. Vous devez trouver une assurance santé internationale qui puisse vous protéger des urgences médicales où que vous soyez. Et ce, que vous soyez à l’étranger ou dans votre pays d’origine.

Votre employeur peut proposer un plan d’assurance. Bien souvent, vous devez demander une assurance santé internationale privée. Ce type d’assurance offre une couverture médicale mondiale ou régionale. Elle peut vous couvrir contre les annulations de voyage et vous fournir des prestations de rapatriement et des services d’évacuation en cas d’urgence.

Il existe de nombreux régimes d’assurance pour expatriés. Cependant, tous ne sont pas aussi fiables ou complets en ce qui concerne la couverture et les sinistres.

Selon le type de voyage d’expatriation que vous souhaitez, le coût d’une assurance pour expatriés varie de 50 à 1 000 dollars. Cela varie en fonction des garanties incluses dans la police. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les assurances internationales sur notre comparateur assurances santé ici: