Le guide de la vaccination Amérique du Sud

Boucle Fitzroy ou fièvre jaune? Huayhuash ou hépatite? Ne laissez pas la maladie arrêter vos projets de voyage, consultez notre guide des vaccinations Amérique du Sud.

Chaque voyageur doit discuter de ses besoins avec son médecin avant de voyager. De même, avec une préparation appropriée, vous pouvez maintenir votre santé tout en voyageant n’importe où en Amérique du Sud. C’est là tout l’intérêt de soucrire à une assurance santé internationale.

Les Vaccinations Amérique du Sud

Au minimum, les vaccinations suivantes sont recommandées pour voyager en Amérique du Sud:

  • Vaccinations de routine telles que la rougeole, les oreillons, la rubéole, la polio, le tétanos, la diphtérie, la coqueluche
  • Hépatite A
  • Typhoïde
  • Fièvre jaune

Les autres vaccinations à envisager en fonction des besoins des voyageurs et des activités de voyage:

  • La rage
  • La méningite (méningocoque): le risque pour la majorité des voyageurs est faible. En revanche, ceux qui passent de longues périodes de voyage dans des zones densément peuplées devraient envisager de se faire vacciner. Ce sera aussi le cas si vous voyagez dans des endroits où la maladie est présente. C’est par exemple le cas des agents de santé ou les volontaires.

Pour d’autres vaccins à envisager avant votre voyage en Amérique du Sud, consultez votre assurance voyage.

Fièvre jaune

La fièvre jaune est présente dans plusieurs pays subtropicaux et tropicaux d’Amérique du Sud tels que: le Brésil, la Bolivie, l’Équateur. Elle est également présente dans les pays suivants: la Colombie, le Paraguay, le Pérou, la Guyane française, la Guyane, le Suriname et le Venezuela.

Si vous arrivez en provenance d’un pays où la fièvre jaune est présente, vous devrez fournir une preuve de vaccination à l’arrivée. C’est d’autant plus le cas si c’est un voyage pour senior. Certains pays d’endémie de fièvre jaune n’autoriseront pas non plus l’entrée si les voyageurs n’ont pas été vaccinés.

La rage

Il est recommandé de se faire vacciner contre la rage si vous prévoyez des activités de plein air dans le cadre de votre voyage. C’est par exemple le cas du camping, la randonnée, le vélo, les voyages d’aventure et la spéléologie. Il en sera de même si vous voyagez beaucoup dans des zones rurales (où l’accès aux soins médicaux est inexistant au minimum), ce qui vous expose à un risque de morsure animale.

La rage a été éliminée de la plupart des pays d’Amérique du Sud grâce à des programmes de vaccination efficaces.

La plupart des gens ne s’attendent pas à être mordus par un chien, un singe ou une chauve-souris en voyage. Par contre, si vous êtes mordu, vous devrez consulter immédiatement un médecin. Vous pouvez aussi demander à vous faire évacuer vers une grande ville avec un médecin approprié. Cela vous permet de bénéficier de soins et avoir accès à la prophylaxie post-exposition. Cependant, il peut être difficile à trouver et dans certains pays d’Asie, il peut y avoir des pénuries localisées de vaccin antirabique.

De nombreux hôpitaux ruraux et des pays en développement peuvent ne pas utiliser les vaccins antirabiques plus sûrs au lieu d’utiliser des types plus anciens présentant des risques pour le voyageur, tels qu’une réaction allergique grave.

Le paludisme

Le paludisme est présent dans plusieurs pays d’Amérique du Sud et s’il n’est pas traité, il peut entraîner d’autres complications de santé ou, pire encore, la mort. Les voyageurs devraient envisager de prendre un antipaludique avant de voyager. Mais, il est important de discuter avec votre médecin car certains antipaludiques fonctionnent mieux que d’autres.

CONSEILS DE SANTÉ EN VOYAGE

1.Sécurité de l’eau:

Il n’y a pas beaucoup d’endroits en Amérique du Sud où vous pouvez boire de l’eau directement du robinet. Buvez et brossez-vous les dents avec de l’eau purifiée et traitée uniquement. Gardez la bouche fermée pendant que vous prenez une douche ou si vous êtes au milieu d’un festival de l’eau. Évitez la glace et les boissons glacées à moins que vous ne sachiez que la glace provient d’une source sûre. Pensez à soucrire à une assurance voyage annuelle si vous êtes amenés à voyager souvent.

2.Soyez un laveur de mains compulsif:

Emportez une bouteille de gel désinfectant pour les mains avec vous. Utilisez-le après chaque passage aux toilettes, avant chaque repas, après avoir manipulé de l’argent. Utilisez-le aussi avant de mettre ou de retirer des lentilles de contact, de toucher des animaux etc. L’hépatite A et la typhoïde passent dans les excréments humains , alors soyez un lave-mains compulsif. Cela vous évitera d’annuler votre voyage suite à un souci.

3.Evitez les piqures de moustiques:

Utilisez du DEET et de la perméthrine, des manches longues, des pantalons et des moustiquaires pour prévenir les piqûres d’insectes et contracter des maladies. Besoin de plus de conseils? Pour cela, consultez votre assurance voyage sur les piqûres de moustiques.

4.Regardez ce que vous mangez:

Une partie de l’expérience de voyage consiste à essayer tous les plats étonnants et diversifiés des nombreux pays d’Afrique. Mais parfois, les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, vous pouvez vous retrouver avec une dose de diarrhée du voyageur ou pire, d’hépatite A ou de typhoïde. Vous devez savoir ce qu’il faut rechercher lorsque vous prévoyez de manger dehors. Dans le cas contraire, vous pourriez vous retrouver coincé aux toilettes ou allongé à l’hôpital.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *