Assurance internationale avec conditions préexistantes

Quand on prend une Assurance internationale de qualité il faut précisément se poser la question des conditions préexistantes qui peuvent être déterminantes en terme, non seulement de prix, mais aussi de couverture en cas de sinistre et/ou d’hospitalisation. Il convient tout d’abord de définir exactement de quoi nous parlons quand on parle de Conditions préexistantes et assurance santé . Il s’agit de “Toute condition médicale que l’assuré a avant de contracter une couverture d’assurance peut être considérée comme une condition préexistante.”

Que sont les conditions préexistantes ?

Il existe deux types de conditions préexistantes ; La plupart des compagnies d’assurance utilisent l’une des deux définitions pour identifier ces conditions. Selon la définition de la “norme objective”, une condition préexistante est toute condition pour laquelle le patient a déjà reçu un avis ou un traitement médical avant de s’inscrire à un nouveau plan d’assurance médicale. Selon la définition plus large de “personne prudente”, une condition préexistante est toute condition pour laquelle des symptômes étaient présents et pour laquelle une personne prudente aurait cherché un traitement.

Qu’est-ce que l’apparition (ou la récurrence) d’une affection préexistante ?

L’apparition ou la réapparition aiguë d’une affection préexistante est l’apparition ou la réapparition soudaine et inattendue d’une affection préexistante qui survient sans avertissement. Elle est généralement de courte durée, évolue rapidement et nécessite des soins immédiats. Pour que la couverture soit effective, l’apparition aiguë d’une affection préexistante doit survenir après la date d’entrée en vigueur de la police. Les régimes offrant une couverture exigeront généralement que le traitement soit obtenu dans les 24 heures suivant l’apparition ou la récurrence soudaine et inattendue. Important : une affection préexistante qui est chronique, congénitale ou qui s’aggrave progressivement avec le temps ne sera pas considérée comme une affection aiguë. En outre, les régimes excluent la couverture des soins médicaux, des médicaments ou des traitements connus, prévus, requis ou attendus, qui existaient ou étaient nécessaires avant la date d’entrée en vigueur de la couverture.

Les compagnies d’assurance internationales couvrent-elles les affections préexistantes ?

Les plans d’assurance santé internationale, les plans pour expatriés ou les assurances santé internationales sont généralement vérifiés par un médecin. Cela signifie qu’un souscripteur médical travaillant pour la compagnie d’assurance examinera vos antécédents médicaux et déterminera si elle peut vous assurer. En général, il approuvera la demande telle quelle, limitera ou exclura la condition préexistante, ajoutera une prime pour couvrir les risques supplémentaires associés aux conditions préexistantes ou refusera votre police. Malheureusement, la seule façon de savoir comment votre situation sera traitée est de faire une demande et de la faire examiner.

Cas #1 – oui, avec limite de budget

Dans certains plans médicaux mondiaux, vous pouvez voir une clause qui limite ou restreint la police d’assurance santé internationale pour les conditions préexistantes admissibles qui existaient à la date d’entrée dans l’assurance. Cela signifie que vos affections préexistantes feront l’objet de limitations et de restrictions spécifiques en ce qui concerne les prestations disponibles. En bref, les souscripteurs d’assurance limitent leurs risques (et leurs coûts) en limitant le montant qu’ils devront débourser pour des demandes d’indemnisation liées à des affections connues.

Cas #2 – oui, avec limite de durée

Certains fournisseurs accorderont une couverture pour les conditions préexistantes après une durée moindre. Souvent, si vous bénéficiez d’une “couverture antérieure”, c’est-à-dire d’un autre régime d’assurance santé internationale en place au moment où vous souscrivez à votre nouveau régime international, la couverture des affections préexistantes peut être accordée dans un délai encore plus court. La couverture antérieure est déterminée par l’assureur ; renseignez-vous donc au moment de votre demande. Même avec une couverture antérieure, les tarificateurs médicaux décideront de la manière de traiter votre demande.
Qu’en est-il des prestations pré-exposition pour les régimes d’assurance médicale de voyage à court terme ?

Les régimes d’assurance voyage à court terme sont des régimes à émission garantie, ce qui signifie que vous y avez droit quels que soient vos antécédents médicaux (pas de tarification médicale). Un plan typique couvre un voyage de 5 jours à 6 mois, jusqu’à un maximum d’un an, mais peut être renouvelable jusqu’à 2 ou 3 ans.

Les conditions préexistantes sont généralement exclues de la couverture. Parfois, ces plans prévoient des prestations pour “l’apparition aiguë de conditions préexistantes” (voir la définition ci-dessus).

Pourquoi les assureurs excluent-ils les affections préexistantes ?

Les clients souffrant d’affections préexistantes sont considérés comme un risque plus élevé qui coûtera potentiellement plus cher à l’assureur en termes de soins de santé qu’une personne ne souffrant pas des mêmes affections. Pour compenser ces risques, les assureurs limitent les avantages liés à ces conditions préexistantes, augmentent le coût de l’assurance, excluent complètement la couverture et joignent un avenant qui exclut spécifiquement cette condition préexistante mais permet au demandeur d’être approuvé autrement.

Si vous avez des questions, faites une comparaison de devis ici en quelques secondes pour voir les offres des top assureurs santé et notamment ce qu’ils offrent en terme de conditions préexistantes et assurance santé internationale.