Assurance voyage Côte d’Ivoire

Toute l’info sur l’assurance voyage Côte d’Ivoire ; pour quelques dizaines d’euros, vous pouvez en effet partir l’esprit tranquille et vous assurer, seul ou en famille. En effet, pour voyager sereinement il vous faut désormais une assurance voyage Côte d’Ivoire « Covid 19 » pour la prise en charge éventuelle de frais médicaux et du rapatriement, voire des frais d’annulation.

Partir en voyage sans une bonne assurance voyage Côte d’Ivoire serait risqué car les frais d’hospitalisation (surtout privés), de remplacement de bagages, ou d’assistance sont assez élevés en Côte d’Ivoire. Ne pas négliger non plus le rapatriement sanitaire, qui est très cher, au départ de Côte d’Ivoire. Faites donc une devis pour une assurance voyage Côte d’Ivoire, ci dessous avec un de nos partenaires comme Allianz.

>> DEMANDEZ UN GRATUITEMENT UN DEVIS ASSURANCE VOYAGE ICI <<

L’Ambassade de France emet un avis sur chaque destination et constate que si la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, et plus particulièrement à Abidjan, s’est améliorée depuis la fin de la crise post-électorale, des incidents de gravité inégale sont encore rapportés.

Situation politique

Vous devez faire preuve de prudence et éviter toutes les manifestations, les grandes foules, les rassemblements politiques et les rassemblements. Les foules peuvent se rassembler rapidement et les barrages routiers sont fréquents. En cas de troubles, surveillez les médias locaux et suivez les instructions et les annonces des autorités locales. Vous devez vous conformer à tout contrôle ou mesure de sécurité supplémentaire mis en place par les autorités, qui peuvent être introduits à court terme.

Suite aux dernières élections présidentielles, des flambées de violence (y compris entre communautés) ont eu lieu, causant la mort d’un certain nombre de civils. A Dabou, on dénombre au moins 16 morts. Vous devez être vigilant à proximité des casernes et des installations militaires, des grandes foules et des manifestations. Plusieurs incidents de violence et de protestation liés à l’armée ont eu lieu en 2017 et 2018.

Sécurité

Si vous restez plus longtemps en Côte d’Ivoire, vous devriez revoir régulièrement vos dispositions personnelles en matière de sécurité et demander des conseils professionnels en la matière. Vous devez conserver un stock de nourriture et d’eau.

Criminalité

Il y a un risque de criminalité à Abidjan, notamment de crimes violents, de détournements de voitures, d’effractions armées de résidences privées, de braquages dans la rue et de vols dans les voitures. Ces incidents ne sont pas courants, mais ils se produisent.

Dans les véhicules, gardez les portes verrouillées, les fenêtres fermées et les objets de valeur hors de vue. Dans la mesure du possible, évitez d’utiliser les transports publics, les taxis collectifs ou de vous promener après la tombée de la nuit.

Sur les ponts en direction et en provenance des quartiers du Plateau d’Abidjan, des piétons ont été attaqués et volés même pendant la journée. Évitez de montrer votre portefeuille ; par exemple, ayez de l’argent à portée de main pour donner un pourboire aux préposés aux chariots de supermarché.

Des attaques de voleurs armés ont eu lieu sur la route principale entre Yamoussoukro et Korogho.

Des attaques ont été signalées dans l’ouest du pays, aussi bien de jour que de nuit.

Déplacements locaux


Frontière nord avec le Mali et le Burkina Faso (y compris la zone du parc national de la Comoé)

L’ODEC déconseille tout déplacement dans un rayon de 40 km de la frontière avec le Mali et le Burkina Faso, en raison de la situation sécuritaire dans ces pays voisins. Voir Terrorisme

L’ODG déconseille tout voyage dans les provinces du Nord du Zanzan et de Savenes, ainsi que dans le parc national de la Comoé.

Frontière avec le Liberia

L’ODG déconseille tout déplacement, sauf ceux qui sont indispensables, dans un rayon de 20 km autour de la frontière avec le Liberia, en raison du risque de violences graves de la part des milices locales. Des affrontements mortels entre les milices et les forces de sécurité ont eu lieu dans cette zone par le passé. Demandez l’avis d’un professionnel local avant d’entreprendre tout voyage dans ces régions. Soyez prudent si vous avez l’intention de vous rendre dans des zones rurales.

Circulation routière

Les normes de conduite et l’état des routes en Côte d’Ivoire sont médiocres, bien qu’ils s’améliorent à Abidjan où l’infrastructure routière est en cours de modernisation. Évitez de conduire la nuit en dehors des villes, car les routes et les véhicules sont parfois mal éclairés et les véhicules en panne non éclairés peuvent bloquer la route. Vous devez être attentif au risque de voir du bétail errant qui pourrait constituer un danger pour la sécurité. De l’herbe ou des feuilles éparpillées sur la chaussée signifient souvent un accident ou un autre danger sur la route. Pendant la saison des pluies, les routes, en particulier celles qui sont secondaires et non pavées, peuvent devenir impraticables.

Soyez prudent lorsque vous utilisez les transports publics ; les normes de conduite et l’entretien des véhicules sont médiocres. Des conducteurs non qualifiés, des véhicules mal entretenus et surchargés et un éclairage insuffisant rendent les conditions de conduite dangereuses. Des taxis sont disponibles dans les principales villes, mais ils sont susceptibles d’être en mauvais état mécanique. Il existe un service de réservation de taxis en ligne exploité à Abidjan par Africab, dont le service est de plus en plus populaire. Portez une ceinture de sécurité en tout temps.

Barrages routiers et points de contrôle

Vous pouvez encore rencontrer occasionnellement des points de contrôle à Abidjan et dans ses environs. Vous pouvez également trouver des barrages routiers et des points de contrôle officiels et non officiels sur les principaux itinéraires en dehors d’Abidjan. Soyez prudent et coopérez avec ceux qui les font fonctionner.

Vous devez suivre l’évolution des restrictions de voyage et vous assurer que vous avez pris des dispositions adéquates et flexibles pour votre voyage de retour de Côte d’Ivoire.

Les courants marins sont très forts le long de la côte et de nombreux accidents de baignade sont causés par les marées d’arrachement. Il n’y a pas de service de sauvetage et de nombreuses noyades ont lieu chaque année.

Quelles que soient les offres médicales des villes que vous envisagez de visiter, l’aléas propres aux accidents demeurent, il demeurera souhaitable d’être pris en charge dans son pays habituel, au point de vue de la gestion administrative, du soutien familial et ne serait-ce que pour les facilités de langues. Donc N’attendez plus, comparez vos assurances voyage Côte d’Ivoire.

Assurance voyage Côte d'Ivoire

Vous pourrez aussi lire sur le sujet: