les 5 erreurs à ne pas faire sur votre sécurité sociale expatrié

C’est un problème typique de la sécurité sociale expatrié: Lorsqu’ils partent à l’étranger, les expatriés se retrouvent souvent avec une couverture santé trop importante ou, plus souvent, trop faible. Une sécurité sociale expatrié limitée qui n’offre pas une couverture suffisante peut vous faire encourir des frais médicaux importants. Il existe un certain nombre d’erreurs courantes que les expatriés commettent lorsqu’ils choisissent leur sécurité sociale expatrié.

sécurité sociale expatrié
  • Erreur #1: Souscrire une police locale bon marché

Certains expatriés souscrivent une assurance maladie locale ou nationale, qui ne les couvre que dans le pays où ils vivent. Cela signifie que l’expatrié n’est pas couvert lorsqu’il voyage à l’étranger. En outre, de nombreux plans locaux sont très basiques et ne couvrent pas de nombreuses pathologies. Plus d’infos sur les prix dans notre article ici

  • Erreur #2: Ne pas souscrire de sécurité sociale expatrié

Certains expatriés, en particulier ceux qui sont jeunes, pensent qu’ils sont en bonne santé et n’ont pas besoin d’assurance. Les accidents ou les maladies peuvent frapper n’importe qui, quel que soit votre âge. Lorsqu’un expatrié se retrouve dans un pays étranger sans assurance maladie, les coûts peuvent être importants. Les factures d’hôpital et de médicaments s’accumulent rapidement et le coût d’une opération chirurgicale majeure peut atteindre des centaines de milliers de dollars. Ici toute l’info si vous êtes étudiant à l’étranger

S’il y a une chance que vous soyez enceinte dans les deux prochaines années, il est important de vous assurer que vous avez une assurance maternité. La plupart des polices d’assurance prévoient un délai de carence de 12 mois avant qu’une demande de prestations de maternité puisse être présentée. Les coûts de la maternité peuvent être énormes, il est donc essentiel de s’assurer que vous avez une couverture maternité avant la grossesse.

  • Erreur #4: Ne pas dire la vérité lors de la demande

Soyez honnête et franc dans votre demande dès le départ, car à long terme, cela vous permettra d’économiser de l’argent et de préserver votre réputation. Certains expatriés sont tentés de ne pas donner tous les détails de leurs antécédents médicaux afin de faire baisser le prix de la couverture d’assurance. Si vous présentez une demande d’indemnisation et que la compagnie d’assurance découvre que vous n’avez pas été sincère sur vos antécédents médicaux, votre demande pourrait être invalidée Cacher des informations à un assureur peut être considéré comme une fraude. En outre, le fait de ne pas divulguer des informations médicales à un assureur médical peut vous empêcher d’obtenir une couverture à l’avenir, même auprès d’un autre fournisseur.

  • Erreur #5: Ne pas souscrire une sécurité sociale expatrié qui couvre les médicaments

Que vous preniez des médicaments ou non, il est important d’avoir une couverture pour les médicaments sur ordonnance. De nombreux pays pratiquent des prix élevés pour les médicaments, en particulier ceux qui sont nécessaires pour les maladies graves ou les nouveaux médicaments. Le fait de disposer d’une couverture des médicaments et des soins ambulatoires vous permettra de ne pas avoir à supporter le coût d’ordonnances potentiellement extrêmement coûteuses.

Une façon d’éviter les erreurs dans le choix du bon plan d’assurance santé, est de travailler avec un courtier d’assurance. Faites faire un devis de sécurité sociale expatrié ici:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *