assurance voyage canada

Vous voyagez bientôt au Canada et il vous faut une assurance voyage pas cher pour votre voyage au Canada. Recevez un devis de l’une des agences les plus dignes de confiance telle que Allianz Assistance. Nous ne proposons que les meilleurs couvertures d’assurance voyage pour votre séjour au Canada.

Pourquoi une assurance voyage Canada?

Cout des soins au Canada: Le coût des soins médicaux ou hospitaliers est très élevé. Il est vivement conseillé de contracter avant le départ une assurance voyage Canda spécifique prévoyant notamment le rapatriement.

Le système canadien est construit autour d’un régime d’assurance publique obligatoire qui fournit gratuitement la plupart des services médicaux et hospitaliers. Bien sûr, ce n’est pas gratuit pour le contribuable, qui finance le système à hauteur de 22% de tous les impôts levés au Canada. Le gouvernement canadien paie environ 71% des dépenses totales de soins de santé au Canada, comparativement à 44% payés par le gouvernement aux États-Unis. La différence dans les dépenses totales est attribuable à l’augmentation des dépenses privées aux États-Unis. Pourquoi les dépenses privées en santé sont-elles si faibles au Canada? La principale raison est qu’elles sont illégales!

L’assurance maladie publique canadienne n’est pas seulement obligatoire, elle est également monopolistique. Le système est administré par les gouvernements provinciaux selon des directives strictes imposées par la loi fédérale et les subventions fédérales. L’assurance privée couvrant les services assurés par l’État est illégale. Il est interdit aux médecins d’accepter des paiements privés supérieurs aux frais facturés au gouvernement. Les hôpitaux sont publics ou à but non lucratif et strictement réglementés. Les honoraires des médecins sont déterminés – ou «négociés» – par les organismes provinciaux. Les prix des médicaments sont contrôlés. Bref, l’offre publique de services médicaux est rationnée et il n’y a guère d’alternative privée. D’où le faible coût apparent du système.

Les coûts cachés comprennent la mauvaise qualité des services et les coûts imposés aux clients (appelés à juste titre «patients» dans ce cas) qui doivent attendre dans les files d’attente.

La qualité est subjective et ne peut être évaluée que par les choix des consommateurs, mais le gouvernement ne laissera pas les consommateurs faire des choix et voter avec leurs pieds s’ils ne sont pas satisfaits. Des preuves anecdotiques d’une qualité douteuse sont partout. Dans un article récent de la Gazette de Montréal, une Canadienne raconte sa propre expérience et compare la «gentillesse, la discrétion et le professionnalisme» du personnel des hôpitaux américains avec l’impolitesse fréquente du personnel syndiqué dans le système canadien.

Les longues files d’attente font partie intégrante du système. Le Fraser Institute, un groupe de réflexion de Vancouver, a calculé que le temps d’attente moyen entre la référence d’un médecin généraliste et le traitement réel était de plus de quatre mois. Les temps d’attente varient selon les spécialités (et, moins follement, selon les provinces), mais restent élevés même pour les maladies graves: l’attente médiane la plus courte est de 6,1 semaines pour le traitement en oncologie; hors rayonnement, qui est plus long. Les cas extrêmes comprennent l’attente médiane de plus d’un an pour la neurochirurgie au Nouveau-Brunswick. L’attente médiane pour une IRM est de trois mois. Depuis 1993, les temps d’attente ont augmenté de 90%. Une bonne assurance voyage Canada vous évitera ces désagréments.

Risques liés à la santé aU CANADA necessitant une bonne assurance voyage canada

Vaccins

Tous les voyageurs

Vous devez être à jour sur les vaccinations de routine lorsque vous voyagez vers n’importe quelle destination. Certains vaccins peuvent
également être nécessaires pour voyager.

Rougeole

Nourrissons (âgés de 6 à 11 mois): 1 dose de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) avant le voyage. Cette dose
ne compte pas comme la première dose de la série de vaccination infantile de routine.
Personnes de 12 mois ou plus, sans preuve d’immunité ou sans documentation écrite sur les doses: 2 doses de vaccin ROR avant le
voyage. Les 2 doses doivent être administrées à 28 jours d’intervalle.
Personnes de 12 mois ou plus qui ont une documentation écrite d’une dose et aucune autre preuve d’immunité: 1 dose supplémentaire avant le voyage, au moins 28 jours après la dose précédente.

Vaccins de routine

Assurez-vous que vous êtes à jour sur les vaccins de routine avant chaque voyage. Ces vaccins comprennent le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), le vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche, le vaccin contre la varicelle (varicelle), le vaccin contre la polio et votre vaccin antigrippal annuel.

Si vous êtes a risque : Demandez à votre médecin quels vaccins et médicaments vous avez besoin en fonction de l’endroit où vous allez, de la durée de votre séjour.

Hépatite A

Les flambées d’hépatite A se produisent dans le monde entier et parfois dans des pays à faible risque d’hépatite A (y compris aux États-Unis). Vous pouvez contracter l’hépatite A par des aliments ou de l’eau contaminés au Canada, alors parlez-en à votre médecin pour voir si le vaccin contre l’hépatite A vous convient.

Hépatite B

Vous pouvez contracter l’hépatite B par contact sexuel, par des aiguilles contaminées et des produits sanguins.Le CDC recommande donc ce vaccin si vous pourriez avoir des relations sexuelles avec un nouveau partenaire, vous faire tatouer ou percer ou subir des procédures médicales.

Rage

Bien que la rage puisse être trouvée chez les chauves-souris et autres mammifères au Canada, ce n’est pas un risque majeur pour la plupart des voyageurs. Le CDC recommande le vaccin contre la rage uniquement pour ces groupes:

Les voyageurs impliqués dans des activités de plein air et autres dans des régions éloignées qui les exposent à des risques de piqûres de chauves-souris ou d’autres morsures d’animaux (comme les voyages d’aventure et la spéléologie). Les personnes qui travailleront avec ou autour des animaux (comme les professionnels de la faune et les chercheurs).

Quelle que soit votre activité principale au Canada : chasser l’ours polaire ou simplement vous rendre à Ottawa, vous serez assuré car notre assurance peut inclure une couverture en cas d’annulation, de dépenses médicales, et de rapatriement et couvre également les besoins spéciaux comme par exemple les plus de 75 ans.

Pour le Canada, la diplomatie française constate que la faible délinquance au Canada et un sentiment général de sécurité n’excluent pas un comportement citoyen afin de prévenir tout type de vol d’objets de valeur (bijou, appareil photo…) ou de documents administratifs (passeport, carte d’identité…). Et de prendre une bonne assurance voyage Canada

Crime et délinquance

Le taux de criminalité au Canada est similaire à celui de la France.

Le crime est plus probable dans les grandes villes. La petite délinquance existe: Des délits mineurs comme le vol à la tire peuvent se produire dans les lieux touristiques, les hôtels et les transports publics. Le vol de voitures sans surveillance est courant dans les grandes villes.

Comme en France, des escroqueries et des fraudes par carte de crédit peuvent survenir.

Pour vous protéger des délits mineurs:

  • prendre soin de vos biens en public
  • vérifier régulièrement votre compte de carte de crédit et signalez toute activité suspecte à votre banque
  • surveiller les sources locales d’information sur la criminalité

Vie sauvage

Les ours et autres animaux dangereux vivent dans les zones boisées.

Pour vous protéger si vous prévoyez de voyager dans ces zones:

  • obtenir des conseils locaux avant de partir en randonnée
  • respecter les lois sur la faune
  • maintenir une distance sécuritaire et légale de toute la faune
  • faire appel à des voyagistes réputés et professionnels
  • suivre les règlements du parc et les conseils des gardiens

Ski et sports de montagne

Les sports d’hiver peuvent être dangereux, voire mortels. Les blessures sont fréquentes.

Certaines régions montagneuses de l’Alberta et de la Colombie-Britannique connaissent des avalanches. Il est dangereux de skier, de faire du snowboard et de faire des motoneiges (motoneiges) sur des sentiers fermés.

Si vous prévoyez de pratiquer un sport ou une activité d’hiver:

  • vérifiez que votre assurance voyage la couvre
  • n’entrez pas dans des sentiers fermés
  • dites à vos amis ou à votre famille où vous allez et quand vous comptez revenir
  • prendre au sérieux les avertissements officiels
  • suivre les conseils des autorités locales

Risques naturels

Le Canada connaît des catastrophes naturelles et des conditions météorologiques extrêmes, telles que:

  • chaleur et froid extrêmes
  • Feu
  • tremblements de terre
  • avalanches et glissements de terrain
  • ouragans et tornades
  • tsunamis

Pour vous protéger en cas de catastrophe naturelle:

sécurisez votre passeport dans un endroit sûr et étanche
restez en contact avec vos amis et votre famille

  • vérifier les conditions météorologiques et environnementales
  • s’abonner aux systèmes locaux d’alerte d’urgence
  • suivre les conseils des autorités locales
  • surveiller les médias, Environnement Canada et le National Hurricane Center des États-Unis pour obtenir des informations et des alertes météorologiques

Les températures en été (juin à août) peuvent atteindre plus de 30 ° C. L’humidité peut faire augmenter la température de 10 à 15 ° C. Ces conditions peuvent générer de graves tempêtes et tornades, en particulier dans les provinces de l’Alberta, Saskatchewan et Manitoba

Les tornades se produisent entre avril et septembre dans de nombreuses régions, notamment dans le sud de l’Ontario, l’Alberta,  le sud-est du Québec et le sud de la Saskatchewan et du Manitoba à Thunder Bay

Des températures hivernales (décembre à février) de -20 à -30 ° C, avec un facteur de refroidissement éolien de 10 à 15 ° C plus bas, sont courantes dans certaines régions. Les fortes chutes de neige, la pluie, la glace et le froid violent créent des conditions extérieures dangereuses.

Des ouragans se produisent dans les provinces de l’Atlantique de juin à novembre. La direction et la force des ouragans peuvent changer soudainement.

Des conditions météorologiques extrêmes peuvent également affecter l’accès aux ports.

Pour vous protéger si un ouragan approche: identifier votre refuge local, et connaître le plan d’évacuation de votre hôtel ou bateau de croisière

Feux de forêt

Les incendies de forêt sont courants, en particulier pendant les mois les plus chauds de mai à août.

Pour rester en sécurité pendant la saison des incendies:

consultez les médias locaux avant de visiter les zones boisées
suivre les conseils des autorités locales

Tremblements de terre et tsunamis

La Colombie-Britannique est dans une zone de tremblement de terre. Des tremblements de terre se sont également produits au Québec et en Ontario.

Les tsunamis destructeurs sont rares mais pourraient survenir en cas de tremblement de terre dans l’océan Pacifique.

Si vous êtes près de la côte, rendez-vous sur les hauteurs les plus proches ou le plus à l’intérieur des terres si vous:

  • sentir un fort tremblement de terre qui rend difficile de se lever
  • ressentez un tremblement de terre faible et roulant qui dure une minute ou plus
  • voir une élévation ou une chute soudaine du niveau de la mer
  • entendre des bruits forts et inhabituels de la mer

N’attendez pas les avertissements officiels.

Se déplacer au Canada avec une bonne assuranc voyage

Permis de conduire

Pour conduire au Canada, vous aurez besoin des deux:

un permis de conduire international (IDP)
une licence australienne valide

Obtenez un Permis de conduire interntional avant de quitter la France.

Vous pouvez conduire jusqu’à 1 an avec un IDP et votre licence australienne. Après cela, vous aurez besoin d’un permis de conduire local.
Voyage sur la route

Les fortes chutes de neige, la pluie verglaçante et les conditions glacées rendent la conduite dangereuse en hiver. Les accidents de voiture se produisent plus fréquemment dans ces conditions.

Si vous prévoyez de conduire au Canada:

  • apprendre les règles de circulation locales
  • vérifier la météo
  • vérifier les conditions routières
  • utiliser des pneus d’hiver, qui sont obligatoires dans de nombreuses provinces
  • emportez de l’eau, de la nourriture et des couvertures
  • conduire aux conditions
  • ne bois pas et ne conduis pas

Les lois de la circulation peuvent varier d’une province à l’autre, mais partout au Canada:

les ceintures de sécurité sont obligatoires pour tous
les enfants de moins de 40 lb (18 kg) doivent utiliser des sièges d’auto pour enfants

Motocyclettes

Votre police d’assurance voyage peut ne pas vous couvrir lorsque vous conduisez une moto, un quad ou un véhicule similaire. Portez toujours un casque. Assurez-vous que votre passager aussi.

Taxis

Les taxis sont un mode de transport sûr. Les options de partage de trajet sont largement disponibles. Utilisez les mêmes précautions de sécurité qu’en France.

Voyage en mer

De nombreux paquebots de croisière internationaux visitent le Canada.

En réponse à COVID-19, le gouvernement du Canada a annoncé la mise en œuvre de nouvelles mesures concernant les navires de croisière dans les eaux canadiennes. Le début de la saison des navires de croisière au Canada sera reporté au 1er juillet 2020, au plus tôt. Ce report s’appliquera aux navires de croisière capables de transporter plus de 500 passagers et membres d’équipage.

Pour les escales de croisière dans l’Arctique canadien, cette suspension s’applique à tous les navires de croisière pour toute la saison 2020.

Le DFAT ne fournit pas d’informations sur la sécurité de chaque compagnie aérienne commerciale ou trajectoire de vol.

Consultez le profil de sécurité aérienne du Canada auprès du Réseau de la sécurité aérienne.

L’accès aux installations de recherche et de sauvetage, d’évacuation et médicales peut être limité. L’aide d’urgence peut mettre plusieurs jours à arriver, en particulier par mauvais temps.

Pour votre sécurité, avant de réserver un voyage par bateau:

  • évaluer les installations médicales à bord
  • considérer toutes les conditions médicales préexistantes
  • parler aux organisateurs de croisières des dispositions médicales
  • trouver une assurance voyage couvrant l’évacuation, les soins médicaux et les frais de retour à la maison

Argent

La monnaie locale est le dollar canadien (CAD).

Vous pouvez changer des dollars australiens dans des banques commerciales et des bureaux de change.

Déclarez tous les montants supérieurs à 10 000 $. Cela couvre toutes les formes de devises, pas seulement les espèces.

Les cartes de crédit et de débit sont largement acceptées.

Contacts en cas d’urgence avec une bonne assurance voyage canada

Services d’incendie et de sauvetage: Appeler le 911.
Urgences médicales: Appeler le 911.
Police: Appeler le 911.

Obtenez toujours un rapport de police lorsque vous signalez un crime. Votre assureur devrait avoir un numéro d’urgence 24 heures.

Donc sélectionnez la solution assurance voyage Canada qui vous correspond afin d’obtenir un devis gratuit d’assurance voyage.