TOP10 des pays où s’expatrier pour un meilleur salaire expatrié

Quel sera mon salaire expatrié ? Il existe de nombreuses raisons de s’installer à l’étranger pour des raisons professionnelles, mais les facteurs déterminants sont souvent le pactole financier et la progression de la carrière.

Lorsque vous recherchez des opportunités offrant le meilleur potentiel d’augmentation de salaire, il y a un certain nombre de facteurs à prendre en considération. Bien sûr, la valeur réelle du salaire expatrié (*ou son équivalent en Euros*) est importante, mais certains pays proposent des formules d’expatriation qui incluent des avantages supplémentaires tels que les frais de garde d’enfants et d’éducation, les soins de santé et le logement.

Cela augmente la valeur du package salariale global. Le coût de la vie et la fiscalité sont également des facteurs à prendre en compte ; un bon salaire peut être rapidement amputé par un coût de la vie et des impôts plus élevés que la moyenne.

Le secteur d’activité joue également un rôle important, certains emplois étant mieux rémunérés que d’autres dans certains pays et moins dans d’autres, en fonction des postes les plus recherchés dans les différentes régions.

Nous avons donc élaboré un guide de 10 pays qui offrent un bon potentiel de salaire expatrié aux expatriés européens. Nous avons examiné un certain nombre de sources de données et essayé de trouver un équilibre entre le salaire expatrié réel en espèces, la valeur potentielle des avantages supplémentaires, le coût de la vie et les impôts.

salaire expatrié


#1 et le meilleur salaire expatrié se trouve en … Suisse

Régulièrement en tête des listes de salaires pour les expatriés, la Suisse offre un potentiel de gains considérable. Selon le Global Expat Index, elle a le revenu moyen le plus élevé de tous les pays de l’OCDE. Cette affirmation est confirmée par l’enquête HSBC Expat Explorer, qui la classe en tête des revenus. Le coût de la vie y est certes élevé – l’un des plus élevés d’Europe – mais, avec des impôts relativement faibles, les expatriés s’en sortent mieux financièrement que dans de nombreuses autres destinations populaires en Europe.

#2 Uncle Sam … Les États-Unis d’Amérique

Pour ceux qui travaillent dans les bons secteurs, les États-Unis offrent la possibilité de gagner des salaires très élevés et de bénéficier d’avantages sociaux décents. L’enquête HSBC Expat Explorer place les États-Unis au sixième rang pour les revenus des expatriés. Le coût de la vie peut être élevé dans les grandes villes, mais il est inférieur à celui de certaines capitales européennes, dont Londres, ce qui permet de disposer d’un revenu plus élevé. Les impôts varient d’un État à l’autre, mais ils sont généralement plus que compensés par les salaires élevés proposés.

#3 La surprise salaire expatrié .. La Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est considérée comme l’un des meilleurs endroits pour vivre en tant qu’expatrié selon le Global Expat Index, qui prend en compte bien plus que votre revenu potentiel. Elle se situe également juste à l’intérieur du top 20 pour le seul critère du revenu dans l’enquête HSBC Expat Explorer, qui est basée sur les revenus réels de toutes les personnes interrogées par la grande banque.

Si l’on tient compte de tous les critères, elle se classe au cinquième rang des meilleures destinations pour les expatriés dans le monde. Il faut également garder à l’esprit que la plupart des grandes villes néo-zélandaises ont un coût de la vie inférieur à celui de Londres ; dans l’enquête Mercer sur le coût de la vie 2019, Londres se classe 23e ville la plus chère, tandis qu’Auckland est 89e. Ajoutez à cela le fait que le gouvernement néo-zélandais s’attend à combler un grand nombre de ses 47 000 offres d’emploi dans des professions hautement qualifiées avec des personnes venant de l’étranger, ce qui contribuera à stimuler les salaires et les avantages sociaux des expatriés pour attirer les bons professionnels.

#4 La Chine

Les expatriés peuvent bénéficier d’une pénurie de compétences en Chine, notamment dans des domaines tels que l’informatique et la technologie scientifique. La forte demande de travailleurs expérimentés et de niveau professionnel, ainsi que les modifications apportées à la politique des visas pour faciliter la relocalisation, ont entraîné une augmentation de la valeur des offres et des salaires proposés. Pour les jeunes professionnels (moins de 35 ans), l’Australie est dans le top 10 des pays pour les salaires moyens des expatriés et elle se classe également au septième rang pour les revenus dans l’enquête HSBC Expat Explorer.

# 5 Australie

L’Australie reste l’un des pays les plus populaires auprès des expatriés britanniques, mais est-ce payant ? Selon le Global Expat Index, elle arrive en neuvième position sur les 34 pays de l’OCDE lorsqu’elle est classée en fonction du revenu moyen, et elle est en 32e position dans l’enquête HSBC Expat Explorer lorsqu’elle est considérée uniquement en fonction du potentiel de revenu.

Cependant, cela ne dit pas tout. L’enquête ECA MyExpatriate Market Pay Survey indique qu’en tant que pays, il dispose du deuxième plus important paquet d’expatriés en Asie-Pacifique – ces données comprennent le salaire, les avantages et les taxes du point de vue de ce qu’il en coûte à une entreprise pour employer un travailleur expatrié. Cependant, grâce à la qualité de vie exceptionnelle, à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et au style de vie ensoleillé, la richesse prend de nombreuses formes en Australie.

#6 Les Émirats Arabes Unis

Les Émirats arabes unis sont réputés pour leur système d’imposition – ou, plus précisément, pour leur absence d’imposition. Il n’y a pas d’impôt sur le revenu à payer, ce qui, associé à des salaires élevés, signifie que les expatriés bénéficient généralement d’un revenu disponible plus important, même en tenant compte du coût élevé de la vie. Toutefois, il est de plus en plus difficile d’obtenir un ensemble d’avantages sociaux importants en plus du salaire. L’enquête HSBC Expat Explorer Survey montre que le pays est troisième pour le revenu global, mais l’enquête ECA MyExpatriate Market Pay Survey, qui prend en compte l’ensemble des avantages offerts aux expatriés, le classe beaucoup plus bas.

#7 Singapour

Singapour est largement considéré comme l’un des meilleurs endroits pour être expatrié, avec un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, une qualité de vie élevée, d’excellentes options en matière d’éducation et de logement, des soins de santé exceptionnels et une grande communauté d’expatriés. Le fait qu’elle offre également un potentiel de revenus élevé est un bonus. Elle se classe au neuvième rang pour les revenus dans l’enquête HSBC Expat Explorer (alors qu’elle est au deuxième rang lorsque tous les critères sont pris en compte).

#8 Indonésie

Pour les jeunes professionnels, il y a de nombreuses raisons, du moins sur le plan financier, de partir travailler en Indonésie. Elle offre le meilleur salaire moyen pour les expatriés de moins de 35 ans, mais les gains de revenus pour les travailleurs plus expérimentés et ceux qui se trouvent dans une tranche d’âge plus élevée sont encore généreux. Les expatriés reçoivent généralement des salaires internationaux et peuvent bénéficier d’un large éventail d’avantages, qui comprennent normalement le logement, la scolarité, une voiture et parfois même les services publics ou un chauffeur. Le coût de la vie est faible, mais il convient également de noter que le pays est passé de la 13e à la 31e place dans l’enquête HSBC Expat Explorer de 2018 à 2019.

#9 Canada

Il y a tellement de bonnes raisons d’opter pour le Canada – il n’y a pas de barrière linguistique, c’est idéal pour les familles, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est excellent et c’est culturellement très accueillant pour les expatriés. En ce qui concerne les salaires, le Canada ne se classe qu’au 17e rang dans l’enquête HSBC Expat Explorer si l’on considère uniquement le revenu, mais il se classe au 9e rang pour le revenu disponible et au troisième rang si l’on tient compte de tous les critères. Le Canada a besoin de professionnels qualifiés dans certains secteurs et des salaires élevés attendent les bons candidats.

#10 L’Arabie saoudite

L’Arabie saoudite est la deuxième destination en termes de revenus globaux pour les expatriés et offre certainement un bon salaire net, en grande partie grâce à son statut de pays non imposable. Les meilleurs secteurs pour gagner un bon salaire sont l’ingénierie, les télécoms, la banque, le conseil et l’informatique. En outre, la plupart des expatriés bénéficient d’un ensemble d’avantages sociaux intéressants, qui peuvent comprendre le logement, les voyages, les soins de santé, l’éducation et les billets d’avion.

Et comment calculer mon salaire expatrié si mon pays d’expatriation n’est pas dans cette liste ?

Avec Smart Expatriation, il est possible d’estimer la rémunération que vous êtes en droit d’attendre pour conserver votre niveau de vie à l’étranger.

A partir de la rémunération actuelle, Smart Expatriation détermine votre rémunération équivalente à l’étranger, pour vous permettre de maintenir le même pouvoir d’achat dans le pays de destination. Pays disponibles

Afrique du SudAlgérieAllemagne
Arabie SaouditeArgentineAustralie
BelgiqueBrésilCanada
ChiliChineColombie
Corée du SudCôte d’IvoireÉgypte
Émirats Arabes UnisEspagneÉtats-Unis
FranceGhanaHong Kong
HongrieIndeIndonésie
IrlandeItalieJapon
KoweïtLuxembourgMalaisie
MarocMexiqueMozambique
NigeriaNorvègeNouvelle-Zélande
PanamaPays-basPérou
PhilippinesPolognePortugal
QatarRépublique TchèqueRoumanie
Royaume-UniRussie, Fédération deSingapour
SlovaquieSuèdeSuisse
TaïwanThaïlandeTunisie
TurquieUkraineVietnam

Et surtout si vous partez en expatriation avec ou sane un bon salaire expatrié, n’oubliez pas de prendre une bonne assurance santé internationale; comparez via ce lien: