Assurance santé Dubaï

Dubaï est l’une des destinations d’expatriation les plus populaires au monde. Les citoyens internationaux représentent près de 90 % de la population de Dubaï. Dans une ville qui compte environ 9,2 millions d’habitants, près de 7,8 millions de résidents sont nés à l’étranger.

Mais lorsqu’il s’agit de soins de santé, les citoyens internationaux ne sont pas différents des citoyens émiratis. Chacun souhaite bénéficier des meilleurs soins possibles pour lui-même et sa famille. Si vous envisagez de rejoindre cette communauté internationale massive et d’être un expatrié à Dubaï, vous devrez examiner les plans d’assurance santé Dubai avant de partir

À Dubaï (aux Emirats Arabes Unis), tous les employeurs sont tenus par la loi de fournir une couverture d’assurance santé Dubaï à tous leurs employés. Il existe de nombreuses compagnies d’assurance maladie dans les EAU, dont certaines offrent une couverture internationale sous des marques internationales bien connues comme Henner, Allianz, ou April.

Comment fonctionne le système de soins de santé aux Émirats arabes unis

assurance santé dubaï

Les Émirats arabes unis disposent d’un service de santé complet, financé par le gouvernement, ainsi que d’un secteur de santé privé, qui offrent tous deux des soins de très grande qualité. Les expatriés peuvent profiter des installations publiques et privées, mais doivent payer pour y accéder, tandis que les nationaux peuvent accéder aux soins gratuitement ou à faible coût.

Des soins publics gratuits à Dubaï, mais pas pour tous!

Dubaï offre des soins de santé gratuits ou à faible coût aux ressortissants des EAU, mais les expatriés doivent payer. Dubaï possède en effet l’un des meilleurs systèmes de santé publique au monde, qui offre des soins médicaux de haut niveau dans des installations ultramodernes. Il est géré par l’Autorité sanitaire de Dubaï (DHA), qui supervise les soins de santé publics et privés, et remplace le Département de la santé et des services médicaux (DOHMS). L’émirat compte quatre grands hôpitaux publics : Dubaï, Rashid, Latifa et Hatta. Chacun d’eux dispose d’un service d’urgence et offre des services aux patients hospitalisés et aux patients externes. L’anglais est couramment parlé par le personnel.

Ceci dit, vous aurez besoin d’une carte médicale des Émirats arabes unis pour pouvoir accéder aux services fournis dans les établissements médicaux gérés par le gouvernement. Cette carte est disponible auprès du DHA. Vous pouvez en faire la demande en ligne ou en vous rendant dans un centre médical. Vous devrez fournir votre numéro d’identification national, les détails de votre passeport et payer 320 AED (80€ environ) si vous avez 18 ans ou plus ; les enfants de moins de 10 ans paient 120 AED (30€⁄ environ). C’est une bonne idée de demander une carte de santé même si vous avez une assurance santé Dubai, car votre police peut ne pas vous couvrir pour certains traitements.

Combien d’hôpitaux y a-t-il dans les EAU en 2019 ?

Il y a actuellement 104 hôpitaux1 répartis dans les sept émirats. Sur les 38 hôpitaux de Dubaï, six sont gérés par le gouvernement, les autres sont privés.

Combien coûte l’assurance santé Dubaï ?

Le coût annuel moyen d’une assurance santé pour un individu à Dubaï est de 4 772 $ (environ 4 500 €) – Dubaï est le 7e pays le plus cher au monde pour une assurance médicale privée ; les États-Unis sont en 1re position.

Pour avoir une idée plus précise de ce que l’assurance santé Dubaï vous coûtera, vous pouvez commencer à faire un devis via ce lien

>> DEMANDEZ UN GRATUITEMENT UN DEVIS ASSURANCE SANTE DUBAÏ ICI <<

Coût de l’assurance médicale familiale à Dubaï

Assez logiquement, le coût annuel moyen de l’assurance santé Dubaï pour une famille est encore plus chère, à 11 836 $ (environ 11 000 €). Si vous y allez juste en couple, pour une police commune, vous pouvez vous attendre à payer environ 9 889 $ (environ 9 000€) par an.

Pourquoi les soins de santé à Dubaï sont-ils si chers ?

Le niveau des soins de santé à Dubaï est extrêmement élevé, ce qui signifie que les médecins sont hautement qualifiés, que les équipements sont généralement à la pointe de la technologie et que les installations sont très agréables et propres. Ce n’est pas pour rien que Dubaï est devenue l’une des capitales mondiales du “tourisme médical”.

Qui plus est, le changement législatif de 2015 empêchant les assureurs d’exclure des individus sur la base de conditions préexistantes a naturellement fait augmenter les primes. Il vaut donc mieux bien comparer les différentes solutions d’assurance santé Dubai internationale avant d’y partir en expat; cliquez ci dessous pour une comparaison en deux clics des meilleures offres disponibles.

Les différences entre les soins privés et publics à Dubai

Selon un rapport de 2018 de l’autorité sanitaire de Dubaï, 20 % de l’utilisation des soins de santé passe par le système public. Les 80 % restants passent par le système privé. Cela correspond aux estimations qui indiquent que le système de santé public est utilisé principalement par les citoyens émiratis (qui représentent environ 15 % de la population de Dubaï). Quant aux expatriés, ils s’en tiennent principalement aux soins de santé privés.

Les expatriés ne doivent pas hésiter à utiliser le système de santé public de Dubaï. Les normes de soins sont très élevées. Toutefois, la plupart des citoyens internationaux choisissent de souscrire une assurance maladie privée internationale. Il existe plus de 130 établissements de santé privés à Dubaï. Il s’agit notamment d’établissements de luxe qui répondent à tous les besoins imaginables. En outre, comme dans la plupart des établissements privés, les patients bénéficient de temps d’attente plus courts et d’un meilleur accès à un éventail de spécialistes.

Qui peut bénéficier de la couverture santé Dubai?

En 2014, l’autorité sanitaire de Dubaï a mis en œuvre une nouvelle législation qui oblige tous les résidents – expatriés et émiratis – à souscrire une assurance médicale. Cette législation a également précisé que les entreprises de Dubaï sont tenues de fournir une assurance maladie privée à tous leurs employés expatriés.

Dans le cadre de cette législation, l’Essentials Benefits Plan (ou EBP) a été développé pour aider les expatriés qui gagnent des salaires moins élevés et leur fournir une couverture médicale de base. Le plan offre également une couverture pour les enfants, le personnel domestique et les résidents qui ne travaillent pas. Les employeurs sont libres de choisir un régime d’assurance maladie autre que l’EBP pour les employés gagnant plus de 4 000 dirhams par mois. Toutefois, le régime qu’ils choisissent doit être aussi bon, sinon meilleur, que les prestations de base offertes par l’EBP.

Une plainte courante concernant l’assurance santé Dubai fournie par l’employeur est que le niveau de soins dans les polices est au mieux maigre. En théorie, les employés ont l’assurance que leurs soins ne tomberont pas en dessous d’un certain niveau grâce à l’EBP. En outre, il est illégal pour un employeur de verser un salaire réduit à un employé pour qu’il atteigne le seuil de couverture de l’EBP à faible coût. Cependant, il y a beaucoup de place pour l’amélioration. Les soins médicaux courants, tels que les soins dentaires et les soins de la vue, sont omis. De ce fait, de nombreuses personnes se sentent obligées de souscrire des primes complémentaires auprès de leur employeur pour bénéficier d’une couverture améliorée.

Quelques conseils de plus pour les expatriés arrivant à Dubaï …

La langue : L’arabe est peut-être la langue officielle des Émirats arabes unis, mais ce n’est pas la langue la plus parlée : l’anglais l’est. Les expatriés disent souvent qu’ils passent des semaines sans entendre quelqu’un parler arabe.

Ramadan : Les heures de travail sont réduites à 6 heures par jour pendant le ramadan, pour les musulmans comme pour les non-musulmans. Il est également strictement interdit de manger en public pendant les heures de jeûne.

Courrier postal : À moins que quelque chose ne soit envoyé par coursier, le courrier postal n’est pas livré à domicile. Les gens doivent obtenir des boîtes postales pour le courrier ordinaire. La plupart des expatriés préfèrent se faire livrer au travail ou se faire attribuer une boîte postale par leur employeur.

Les impôts : Les Émirats arabes unis (et Dubaï par conséquent) sont un pays exempt d’impôts. Cela signifie que personne ici n’est tenu de payer un quelconque impôt sur le revenu ou sur la fortune ! Il n’y a absolument aucun formulaire à remplir, ni aucune réclamation à faire.

L’alcool : L’alcool, bien que considéré comme Haram dans l’Islam, est légalement disponible à Dubaï et est servi dans les hôtels, les restaurants et les bars. Le hic, c’est que seuls les restaurants et les bars à l’intérieur d’un hôtel ont une licence pour servir de l’alcool. Les restaurants situés en dehors des hôtels ne sont pas autorisés à servir de l’alcool. La consommation d’alcool en public, et en particulier en dehors des locaux autorisés, est illégale et les contrevenants se voient infliger de lourdes amendes.

Pétrole : Contrairement à la croyance populaire, Dubaï n’a pas beaucoup de pétrole. Abu Dhabi en a. La plupart des revenus de Dubaï proviennent du commerce. Le gaz à Dubaï est extrêmement bon marché avec une moyenne de 1,72 AED par litre, soit environ 0,50 $.

Médias : Dubaï est connu pour surveiller et interdire les sites web qu’il considère comme ayant un contenu offensant. Flickr et Twitter étaient les sites les plus populaires bloqués à Dubaï, mais les deux ont maintenant été débloqués. La radio est un média très populaire à Dubaï, mais elle doit suivre des règles strictes. Il est illégal de parler de la famille royale, de politique ou de sexe à l’antenne.

Politique : Chaque émirat est dirigé par un monarque. Le président et le premier ministre du pays sont choisis parmi les monarques des sept émirats. En raison de la monarchie, il n’y a pas de partis politiques dans le pays.

Aéroports : Techniquement, Dubaï possède un aéroport avec trois terminaux. Chaque terminal est suffisamment grand pour constituer un aéroport distinct. Le terminal 3 est réservé exclusivement à Emirates Airline et constitue l’un des meilleurs aéroports du monde. Le terminal 1 est réservé aux compagnies aériennes à bas prix et le terminal 2 à toutes les autres. Cette liste n’est en aucun cas complète, mais elle constitue un excellent point de départ pour les expatriés qui viennent de s’installer à Dubaï.

Assurance maladie : Les soins de santé ne sont pas fournis gratuitement aux expatriés vivant ou travaillant à Dubaï, et les hôpitaux et cliniques privés sont assez chers par rapport aux normes mondiales. Veillez à souscrire une police d’assurance santé Dubaï internationale appropriée si vous prévoyez de vous installer à Dubaï via ce lien:

Laisser un commentaire