Assurance santé Thailande

L’existence ou non d’un accord de protection sociale entre la Thailande et la France a une incidence sur la solution d’assurance santé internationale à choisir. En Europe et dans quelques autres pays, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de vos frais médicaux, selon les modalités en vigueur localement. Votre contrat d’assurance santé internationale expatrié vient alors, plus ou moins, compléter la couverture de base du régime national.

>> DEMANDEZ ICI GRATUITEMENT UN DEVIS ASSURANCE SANTE THAILANDE ICI <<

Cout de la vie expatriée en Thailande

Le coût de base de vie pour Chiang Mai est estimé à 500 Euros mensuel (ce chiffre exclut les visas, les demandes de visa, les voyages personnels et l’assurance voyage annuelle). Les retraités vivent un peu une vie différente – ils achètent souvent un condo tout de suite et ont ensuite des coûts de base de 600 à 1000 Euros, en tenant compte des soins de santé et autres dépenses. Quelle que soit la manière dont vous réduisez le budget, il est plus abordable de vivre en Thaïlande si vous pouvez gagner votre vie en ligne. Comparé à la France, le cout de la vie en Thaïlande représente en moyenne un tiers des dépenses de subsistance en Europe.

Comme dans de nombreux endroits, il y a un compromis à vivre dans certaines régions. L’instabilité politique, les conditions routières et le smog ne sont que quelques-uns des inconvénients. Les retraités avec une retraite mensuelle de la sécurité sociale obtiennent plus facilement des visas à long terme car ils correspondent davantage au type d’étrangers que la Thaïlande préfère y vivre à temps plein. Notez que les villes et villages de Thaïlande ont non seulement des coûts de vie différents, mais le profil des communautés diffère également. La Thaïlande offre une communauté d’expatriés immense, variée et dynamique.

Et la santé en Thailande ?

Pendant de nombreuses années, la Thaïlande a été considérée comme un lieu idéal pour les vacances et la retraite à long terme. Il a également été considéré comme l’un des meilleurs endroits pour les traitements médicaux avec plusieurs établissements de haut niveau et des primes parmi les plus basses en Asie. Cependant, ces dernières années, les coûts médicaux en Thaïlande ont commencé à augmenter. Après avoir constaté la capacité du pays à fournir un traitement de classe mondiale et la demande substantielle de l’étranger, le gouvernement thaïlandais s’est davantage concentré sur le tourisme médical en développant ses activités dans trois domaines principaux: les services médicaux, les produits à base de plantes et les soins de santé tels que les spas et les massages traditionnels. . Selon le Conseil thaïlandais des investissements, les projets sont concentrés dans les zones les plus touristiques, telles que Bangkok, Chiang Mai, Phuket, Surat, Thani, Pattaya et Hua Hin.

Si vous travaillez en Thaïlande, vous devriez avoir droit à des soins de santé financés par l’État et couverts par vos cotisations de sécurité sociale. Ces paiements sont prélevés automatiquement par votre employeur et représentent généralement environ 5 % de votre salaire. Vous serez affecté à un hôpital public local où vous pourrez accéder aux soins de santé. Dans les grandes villes, vous pouvez avoir le choix entre trois hôpitaux au maximum. Si vous êtes à la retraite ou si vous ne travaillez pas en Thaïlande, vous n’aurez pas droit aux soins de santé publics et vous voudrez peut-être souscrire une assurance privée. L’assurance n’est pas obligatoire en Thaïlande, mais c’est une bonne idée. Bien que les coûts des soins de santé soient moins élevés que dans certains pays, comme les États-Unis, le traitement des accidents et des maladies peut encore être assez coûteux.

Assurance santé Thailande locale pour les internationaux – Avantages

Du côté positif, l’assurance locale est souvent peu coûteuse et accessible. Pour l’utiliser, il suffit de montrer votre carte d’assurance au personnel de l’hôpital. Les hôpitaux locaux ont l’habitude de traiter avec les assurances locales et ils s’occuperont de tous vos papiers. Ce n’est pas une mince affaire dans un pays réputé pour son amour de l’administration !

Les patients sont normalement tenus de se rendre dans un hôpital ou une clinique figurant sur la liste des partenaires agréés par leur compagnie d’assurance médicale, ce qui revient à dire qu’ils doivent se rendre dans un établissement “dans le réseau”. Si un patient doit se rendre dans un établissement médical hors réseau, il devra payer d’avance et soumettre une demande de remboursement à sa compagnie d’assurance.

Assurance santé Thailande locale pour les étrangers – Inconvénients

L’assurance locale peut comporter de nombreuses exclusions. Par exemple, les accidents survenus lors d’une promenade en moto ne sont souvent pas couverts. Cela peut sembler anodin avant votre départ, mais une fois sur place, vous constaterez que pratiquement tout le monde en Thaïlande se déplace à moto ! Les polices d’assurance locales comportent également des limites de sinistre.

Comme c’est le cas pour de nombreuses polices d’assurance, vous bénéficiez d’une meilleure couverture si vous souscrivez une police plus chère. Cependant, savoir quel montant souscrire peut être stressant si vous ne connaissez pas le coût moyen des services médicaux dans les hôpitaux thaïlandais. Enfin, votre police d’assurance locale peut très bien être rédigée en thaïlandais, ce qui peut être particulièrement déroutant en cas de crise sanitaire.

Donc, même si vous avez accès aux soins de santé publics, vous voudrez peut-être vous faire soigner dans le système privé. Les hôpitaux publics peuvent être bondés et moins modernes que leurs homologues privés. Si vous vous rendez dans un hôpital public, vous vous en sortirez mieux si vous parlez le thaï ou si vous pouvez emmener quelqu’un qui le parle. L’attente peut être longue, mais les coûts seront nettement moins élevés que dans un hôpital privé. Toutefois, dans un hôpital privé, vous trouverez des médecins et des spécialistes parlant anglais et des équipements haut de gamme. En Thaïlande, les coûts sont nettement moins élevés dans les hôpitaux publics que dans les hôpitaux privés. D’ou la necessité d’une bonne Assurance santé Thailande.

Les soins de santé primaires sont-ils disponibles ?

Le système de santé thaïlandais ne compte pas de médecins généralistes ou de médecins de famille, comme dans certains pays occidentaux. Au lieu de cela, vous vous rendrez directement dans un hôpital ou une clinique pour des contrôles ou des consultations sur des problèmes ou des maladies spécifiques, et ils pourront vous adresser à un autre spécialiste, en fonction de votre situation ou du diagnostic. Vous devriez pouvoir entrer directement et être vu ; si les opérations chirurgicales sont programmées, les consultations régulières ne nécessitent souvent pas de rendez-vous.

Comme il n’y a pas de médecins de premier recours en Thaïlande, la plupart des médecins travaillent dans plusieurs centres de traitement, se déplaçant entre les cliniques ou les hôpitaux en fonction de leur emploi du temps. Gardez cela à l’esprit si vous souffrez d’une maladie ou d’un problème qui nécessitera plusieurs visites.

Vous devrez présenter une preuve d’assurance santé Thailande ou une preuve de fonds suffisants avant de pouvoir vous faire soigner. Certains hôpitaux en Thailande exigent même un dépôt avant que vous puissiez recevoir un traitement médical. Contrairement à ce qui se passe dans certains pays occidentaux, les hôpitaux thaïlandais ne traiteront pas les patients non-citoyens qui n’en ont pas les moyens.

Vous pourrez peut-être vous faire soigner dans une pharmacie. De nombreux pharmaciens sont en mesure de donner des conseils médicaux en anglais. La plupart des pharmacies sont généralement ouvertes sept jours sur sept (avec toutefois des horaires limités le dimanche). Vous pouvez acheter certains médicaments directement à la pharmacie sans avoir besoin d’une ordonnance. Gardez à l’esprit que le coût des ordonnances sera beaucoup moins élevé dans les pharmacies situées en dehors de l’enceinte de l’hôpital. Par conséquent, si vous devez prendre des médicaments après une opération ou un traitement, envisagez de faire exécuter l’ordonnance à l’extérieur de l’hôpital.

Les meilleurs plans d’assurance santé Thailande privée pour les expatriés

Les plans d’assurance santé Thailande internationale offrent des avantages supplémentaires par rapport aux plans d’assurance médicale locaux. Ils ont une couverture mondiale, vous serez donc protégé partout dans le monde. En outre, ils sont plus complets et vous donnent accès à une plus grande variété d’établissements de santé et de médecins.

Pour les expatriés qui déménagent en Thaïlande, nous vous recommandons de comparer notre liste des meilleures compagnies d’assurance santé internationales:

Et les retraités en Thailande ?

Si vous êtes un retraité expatrié, vous pouvez trouver difficile d’obtenir une couverture d’assurance maladie locale en Thaïlande. La plupart des assureurs locaux excluent la couverture ou ne vendent pas de polices aux personnes âgées. Dans ce cas, il est préférable d’avoir une assurance santé internationale pour couvrir vos besoins médicaux.

Les hôpitaux publics en Thaïlande sont-ils bons ?

Les expatriés utilisant une assurance locale ou la sécurité sociale ne peuvent accéder qu’aux hôpitaux publics. Les expatriés ayant une assurance maladie privée peuvent être soignés dans les hôpitaux privés et publics.

La qualité des soins dans les hôpitaux publics de Thaïlande varie. Les files d’attente sont souvent longues, le personnel de soutien est limité et les consultations médicales sont brèves. Dans presque tous les établissements, le patient est responsable de ses propres repas et de son hygiène personnelle.

Il n’est donc pas surprenant qu’une partie importante des expatriés complètent leur couverture ou optent pour une assurance santé complète pour expatriés en Thaïlande. Avec une assurance santé privée en Thaïlande, les expatriés sont sûrs de recevoir les meilleurs soins médicaux dans les meilleurs hôpitaux privés du pays.
hôpitaux en thaïlande

L’un des principaux avantages d’un plan médical global est que vous pouvez recevoir un traitement dans le pays de votre choix comme par exemple Singapour ou même la France. Ainsi, si vous ne trouvez pas de spécialiste qui réponde à vos besoins en Thaïlande, vous pouvez être traité par un spécialiste dans un autre pays tout en étant couvert par votre assurance.

Un plan d’assurance santé international est la meilleure option car il prévoit une évacuation d’urgence ou un rapatriement. C’est l’assurance recommandée pour les Français vivant en Thaïlande car elle vous permet de recevoir un traitement médical dans le monde entier au cas où vous trouveriez les soins de santé locaux insuffisants pour vos besoins. Les frais d’évacuation seront couverts par le plan d’assurance santé Thailande international, vous n’avez donc pas à vous soucier de cette partie, souvent très chére.